Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

L'industrie suisse réclame la liberté de voyager

L'industrie suisse réclame la liberté de voyager

Les principaux acteurs de l’industrie suisse du voyage et du tourisme ont dévoilé une nouvelle campagne «Back in the Air» qui vise à permettre de voyager à nouveau...

L'initiative est soutenue par une cinquantaine d'entreprises et organisations, dont Easyjet Suisse, l'aéroport de Genève, TUI et Swiss International Airlines. Ces entreprises ont fait trois demandes importante au président suisse Guy Parmelin :

- une approche basée sur le risque :aucune restriction de voyage entre les pays présentant un risque similaire d'infection. La sécurité doit être assurée grâce à une vaste stratégie de vaccination et de test et trace.
- vaccination et tests :toute personne qui peut prouver qu'elle a été vaccinée, qu'elle s'est rétablie de Covid-19 ou qu'elle a été testée Covid-négatif doit être libre d'entrer, de sortir ou de voyager en Suisse. Un résultat de test antigénique négatif doit être considéré comme une preuve suffisante de l'absence d'infection au Covid.
- Enregistrements numériques : les résultats de vaccination, de récupération à la maladie et / ou des résultats négatifs au test Covid doivent être numérisés et doivent également être normalisés et reconnus au niveau international.

Les entreprises à l'initiative de la campagne « Back in the AIr » ont indiqué que les agences de voyages du pays avaient enregistré une baisse de 80% des réservations en raison de la pandémie, tandis que le nombre de passagers dans les aéroports suisses a chuté de 75%.

« Un secteur du transport aérien en bonne santé est essentiel pour la Suisse qui ne dispose pas de littoral et avec ses nombreuses entreprises internationales. Mais le système aérien suisse est complexe: il ne peut pas être remis en service rapidement en quelques jours, mais nécessite un délai plus long ainsi que des paramètres clairs et cohérents pour assurer son fonctionnement sûr et ordonné. Il st nécessaire pour l'économie suisse et la société suisse que les voyages puissent être planifiés en toute confiance. Les règles en constante évolution créent de l'incertitude et limitent considérablement la liberté de déplacement. C'est pourquoi, compte tenu des progrès réalisés dans la vaccination de la population suisse et de la prochaine saison touristique estivale, des solutions rapides sont désormais nécessaires pour offrir à l'économie suisse de nouvelles perspectives ».

Commentant l'initiative, le PDG suisse Dieter Vranckx a déclaré: « en tant que pays commercial et industriel et en tant que pays d'exportation, la Suisse compte sur des services de transport aérien performants. Les voyages doivent être à nouveau rendus possibles et planifiables - de manière responsable, avec une prise de conscience et une appréciation des risques associés, et en tenant dûment compte des concepts de protection requis ».

A ce jour la risque interdit l'entrée des citoyens français provenant de régions à risque élevé : Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire et Corse.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?