Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Les principaux acteurs de l’industrie suisse du voyage et du tourisme ont dévoilé une nouvelle campagne «Back in the Air» qui vise à permettre de voyager à nouveau...

L'initiative est soutenue par une cinquantaine d'entreprises et organisations, dont Easyjet Suisse, l'aéroport de Genève, TUI et Swiss International Airlines. Ces entreprises ont fait trois demandes importante au président suisse Guy Parmelin :

- une approche basée sur le risque :aucune restriction de voyage entre les pays présentant un risque similaire d'infection. La sécurité doit être assurée grâce à une vaste stratégie de vaccination et de test et trace.
- vaccination et tests :toute personne qui peut prouver qu'elle a été vaccinée, qu'elle s'est rétablie de Covid-19 ou qu'elle a été testée Covid-négatif doit être libre d'entrer, de sortir ou de voyager en Suisse. Un résultat de test antigénique négatif doit être considéré comme une preuve suffisante de l'absence d'infection au Covid.
- Enregistrements numériques : les résultats de vaccination, de récupération à la maladie et / ou des résultats négatifs au test Covid doivent être numérisés et doivent également être normalisés et reconnus au niveau international.

Les entreprises à l'initiative de la campagne « Back in the AIr » ont indiqué que les agences de voyages du pays avaient enregistré une baisse de 80% des réservations en raison de la pandémie, tandis que le nombre de passagers dans les aéroports suisses a chuté de 75%.

« Un secteur du transport aérien en bonne santé est essentiel pour la Suisse qui ne dispose pas de littoral et avec ses nombreuses entreprises internationales. Mais le système aérien suisse est complexe: il ne peut pas être remis en service rapidement en quelques jours, mais nécessite un délai plus long ainsi que des paramètres clairs et cohérents pour assurer son fonctionnement sûr et ordonné. Il st nécessaire pour l'économie suisse et la société suisse que les voyages puissent être planifiés en toute confiance. Les règles en constante évolution créent de l'incertitude et limitent considérablement la liberté de déplacement. C'est pourquoi, compte tenu des progrès réalisés dans la vaccination de la population suisse et de la prochaine saison touristique estivale, des solutions rapides sont désormais nécessaires pour offrir à l'économie suisse de nouvelles perspectives ».

Commentant l'initiative, le PDG suisse Dieter Vranckx a déclaré: « en tant que pays commercial et industriel et en tant que pays d'exportation, la Suisse compte sur des services de transport aérien performants. Les voyages doivent être à nouveau rendus possibles et planifiables - de manière responsable, avec une prise de conscience et une appréciation des risques associés, et en tenant dûment compte des concepts de protection requis ».

A ce jour la risque interdit l'entrée des citoyens français provenant de régions à risque élevé : Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire et Corse.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !