Partagez cet article :

airbus-a380

Selon un rapport publié par l'OMC mercredi 30 juin, Airbus a bien reçu des aides publiques mais toutes ne sont pas illégales.

Ces aides avoisineraient 800 millions à 1 milliard de dollars et auraient été versées depuis les années 80 selon l'OMC.

Ces aides auraient permis de développer les programmes A300, A310, A320, A330, A340 et A380.

Le rapport de 1200 pages indique que les aides publiques reçues par Airbus ont fait perdre à Boeing de nombreuses ventes.
Les Etats-Unis qui s'étaient plaint auprès de l'OMC de ces aides publiques reçues par Airbus ont donc gagné une victoire et Boeing espère que le rapport de l'OMC incitera l'Europe à réduire ses aides et emprunts à Airbus.
Le président de Boeing a déclaré que la décision « indique que ces aides ont accéléré la croissance d'Airbus» et «continuent à lui offrir un avantage en terme de coût.»
De son côté, Airbus s'attend à que l'Union Européenne fasse appel de la décision.
L'Union Européenne a également déposé une autre plainte contre Boeing, pour ses subventions de 20 milliards de dollars reçues dans le cadre de programmes militaires depuis les années 80, ainsi que pour des exonérations fiscales.
La bataille juridique entre les deux principaux fabricants d'avions commerciaux est loin d'être finie.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: