Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

L'UNCAF rejette l'idée d'un passeport vaccinal

« Réserver la possibilité de voyager en avion uniquement à celles et ceux qui sont vaccinés est une idée parfaitement stupide, profondément discriminatoire, privative de liberté et qui freinera le redémarrage économique » déclare Olivier Manaut, président de l'Union Nationale des Compagnies Aériennes Françaises.

Tant que le vaccin ne sera pas accessible à tous les peuples du monde (puisqu'il n'y a pas que les Français qui voyagent par les airs), cette stratégie serait totalement discriminatoire puisque l'accès à l'avion serait uniquement rendu possible en fonction de l'âge, de la santé, de la profession et de la nationalité, critères qui représentent à ce jour les seules conditions d'accès aux vaccins.

L'autre problème sous-jacent d'une telle idée, c'est la stigmatisation faite d'un transport aérien qui finalement ne servirait à rien puisque tout le monde n’y aurait pas accès ! Les passagers se déplacent pour le loisir, pour leur travail, pour rejoindre leur famille, pour leur santé, pour faire des affaires, etc.

Le transport aérien n'est donc pas un « plus », mais une nécessité pour une grande partie des voyageurs, rappelle le président de l'UNCAF.

Enfin, et pour que la mesure soit équitable et utile, il faudrait aussi appliquer cette règle à l'ensemble des transports en commun car le virus ne préfère pas l'avion au RER, au taxi ou au co-voiturage, etc.

L'UNCAF soutient les mesures de lutte contre le COVID, si elles sont censées et justes. Le jour où le vaccin sera disponible pour tous, nous pourrons commencer à y réfléchir….

Et l'UNCAF attire l'attention du gouvernement pour ne pas mettre dos à dos les moyens de transports, tous nécessaires pour notre pays, pour l’économie ainsi que pour l’emploi qu’ils génèrent.

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la baisse de vitesse de 70 à 50km/h sur le périphérique?