Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

La Chine : nouveau marché pour l’A380?

La Chine : nouveau marché pour l’A380?

Airbus pourrait profiter de la forte croissance du marché aérien chinois et de la saturation des aéroports pour vendre des A380…

Airbus est dans l’attente d’une importante commande d’Emirates. Fabrice Brégier a indiqué dans une interview à Aerobuzz que des discussions étaient en cours avec Emirates et que d’ici au 15 février (publication des résultats d’Airbus), le groupe devrait avoir « un peu plus de clarté à ce sujet ».

En attendant, Airbus prospecte en Chine alors que le marché doit croitre de 10% par an jusqu’en 2020 et que le groupe européen estime la demande à 6500 avions neufs dans les 20 prochaines années.

La Chine va-t-elle permettre de relancer le programme A380?

C’est bien probable alors que les grands aéroports chinois comme Pékin et Shanghai manquent de slots et sont en voie d’être saturés.

Selon le Financial Times, Airbus aurait proposé un accord octroyant à la Chine un rôle en terme de production de l’A380.

Le constructeur européen assemble des A320 en Chine et a mis en place un centre de finition et d’aménagement cabine pour l’ A330 l’an passé.

Il pourrait proposer d’assembler également des A380 à condition que les compagnies chinois passent des commandes.

Une commande de la part des compagnies chinoises permettrait par ailleurs à Emirates d’avoir encore plus de visibilité quant au programme A380.

Actuellement Emirates opère 100 A380 et 42 autres exemplaires en commande. La compagnie du Golfe reste le premier acheteur d’A380 mais la Chine avec son immense potentiel pourrait bien apporter une importante lueur d’espoir au superjumbo d’Airbus. Un accord serai là encore un important succès pour Fabrice Brégier qui doit quitter Airbus en février prochain.

www.airbus.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?