Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La Chine a fait les premiers tests de son train Maglev Hyperloop qui pourrait potentiellement transporter les voyageurs à 1000 km/h soit 3 fois plus vite que les TGV français…

La Chine est le 3ème ou plus grand pays du monde après la Russie et le Canada.

Elle s’étend sur 9,596 millions de KM2 avec des distances d’environ 5500 km du nord au sud et 5300 km d’est en ouest à vol d’oiseau.

Cet immense territoire a toujours été enclavé et l’avion ainsi que le train ont permis de réduire les distances.

La Chine a été l’une des grandes puissances économiques à développer le plus ses infrastructures ferroviaires ces 30 dernières années.

Le réseau à grande vitesse chinois est aujourd’hui le plus grand du monde avec 42000 km de voies (en 2022) soit 83% des lignes à grande vitesse au monde (à fin 2021).

Mais le TGV n’est pas suffisant pour le gouvernement chinois qui aimerait aller encore plus vite.

En effet, les lignes chinoises ne sont conçues que pour aller à un maximum de 350Km/h. Le gouvernement prévoit néanmoins d’augmenter cette vitesse à 400 km/h d’ici 2025 ce qui ferait des TGV chinois les plus rapides au monde.

Avec un Maglev dans un tube à vide d'air on approche des 1000 km/h

Parallèlement la Chine teste une nouvelle technologie à base lévitation magnétique qui permettrait d’atteindre des vitesses approchant 1000 km/H.

Le système de transport maglev à ultra haute vitesse à tube de vide d'air faible (train volant à grande vitesse) peut réduire considérablement la résistance de l'air et le bruit grâce au tube, en éliminant la résistance de frottement à l'aide du maglev et en permettant une accélération et une décélération contrôlées pendant tout le processus en utilisant la propulsion électromagnétique, pour réaliser un «vol proche de la Terre» à ultra-haute vitesse avec une vitesse maximale de 1000 km/h.

« Sur la base des technologies aérospatiales avancées maîtrisées par CASIC, CASIC a officiellement planifié et fait progresser activement le projet de train volant à grande vitesse en 2017, a promu la recherche et le développement de technologies clés au cours des dernières années et a fait des progrès marquants » a expliqué la compagnie chinoise en charge du projet.

La société a effectué les premiers tests de cette technologie Hyperloop sur une ligne à Datong dans la province du Shanxi.

Durant le test, la capsule n’a atteint qu’une vitesse de 50 km/H sur 210 mètres ce qui est loin des but espérés mais l'idée était de tester les différents éléments de la solution technologique.

La China Aerospace Science and Industry Corporation a assuré que les éléments critiques comme l’aimant superconducteur, les systèmes électrique de haute puissance, les équipements sans-fil de communication, les capteurs et les éléments de contrôle par intelligence artificielle ont tous fonctionné parfaitement.

La Chine dispose aujourd'hui d'une ligne Maglev en exploitation mais sur un monorail pas dans un tube de vide d'air

Actuellement la Chine dispose d’une ligne Maglev commerciale entre l’aéroport de Pudong et la gare de Longyang Road à Shanghai. La distance de 30 km est effectuée en moins de 7 minutes 30 à 430 km/h.

Ce nouveau test est particulier puisque il a été effectué dans un tunnel vide d’air ce qui permet de réduire les frottements et d’accroitre considérablement la vitesse pour atteindre les 1000 km/h.

Elon Musk a été l’un des premiers à proposer cette idée et a effectué de nombreux tests autour de cette technologie baptisée hyperloop de même que Richard Branson. La société d’Elon Musk, Boring Company, a depuis démantelé son tunnel de test. La ligne de test chinois s’étend sur 2km et doit être étendue à 60 km dans les prochaines années.

Une ligne Maglev de moyenne distance devrait être lancée en 2025

La Chine a dévoilé son premier train Maglev grande distance le CRRC 600 en juillet 2021. Celui-ci au contraire du test actuel ne circule pas dans un tube à vide d’air mais sur un monorail et peut atteindre la vitesse de 600 km/h. Le train peut transporter 2 à 10 voitures avec chacune 1000 passagers.

Ce train monorail doit entrer en service en 2025 selon Xinhuanet.

Crédit Photo : Camilo Sanchez,CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS