Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

La Chine vend des TGV en République Tchèque

train grande vitesse chinoisLa Chine a signé son premier contrat de fournitures de TGV en République Tchèque…

Un accord a été signé cette rame pour la fourniture de trois trains à grande vitesse EMU (Electrical Multiple Units) chinois à l'opérateur ferroviaire Leo Express. Le contrat comprend également des services de formations et la vente de pièces détachées.

Selon l'agence de presse chinoise Xinhua News, ce contrat est estimé à environ 20 millions d'euros: les trains devraient être livrés à partir de la mi 2018. L'opérateur tchèque a indiqué qu'il pourrait acheter jusqu'à 30 trains EMU dans les 3 prochaines années. Ce contrat est important alors que la CRRC a confirmé qu'elle allait rachter les actifs ferroviaires de Skoda en République Tchèque en novembre dernier.

Selon le fournisseur CRRC Zhuzhou Locomotive Co, «cette vente à la République Tchèque représente une reconnaissance sur les marchés internationaux pour les fabricants chinois» selon sonvice directeur général Liao Hongtao. Les TGV chinois ont en effet eu quelques soucis de sécurité ces dernières années.

En 2014, la société avait également scellé un contrat en Macédoine : les trains ont été mis en service en 2015. La société avait également rénové 1350 de voies ferroviaires entre la Serbie et la Hongrie.

Les trains vendus seront également compatibles avec les réseaux ferroviaires de Pologne et de Slovaquie.

Il est à noter que la sociétyé CRRC Zhuzhou Locomotive Co a mis en place une filiale européenne en septembre en Autriche.

L'an passé CRRC a gagné un contrat pour construire une ligne TGV entre Jakarta et Bandung en Indonésie et va participer à un projet de 2 milliards de dollars australiens pour fournir 65 trains qui seront mis en service sur le réseau métropolitain de Melbourne.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :