Partagez cet article :
aer-lingus.jpg
Ryanair a fait une nouvelle offre afin de racheter son principal concurrent irlandais, Aer Lingus, tandis que des rumeurs parlent d'un rachat de bmi Regional et de ses filiales low-cost par flybe.

Ryanair, qui détient actuellement un peu moins de 30 pour cent d'Aer Lingus, a fait une offre en espèces de 1,40 € par action pour s'emparer du reste de la société. Cela valorise la compagnie aérienne Aer Lingus à 748 millions €.

Une offre précédente de Ryanair en 2006 (qui valorisait Aer Lingus à 1.5 milliard € ) avait été bloquée par la Commission européenne. La commission avait argumenté qu'avec ce rachat Ryanair contrôlerait plus de 80 pour cent des vols depuis et à destination de  l'aéroport de Dublin. Mais le PDG de Ryanair Michael O'Leary estime  que "le monde a changé de façon spectaculaire au cours des deux dernières années. Les prix élevés du pétrole et une profonde récession ont causé une cascade de faillites de compagnies aériennes, de regroupements et de réductions de capacités».

O'Leary a souligné «l'accélération à l'échelle de l'Union Européenne de la consolidation des compagnies aériennes" comme celle  d'Easyjet et de GB Airways, de Lufthansa et de BMI, d'Air France / KLM et de VLM et de British Airways et Iberia.

Si le rachat d'Aer Lingus se concrétise, Ryanair affirme que les deux compagnies continueront à fonctionner en tant que sociétés distinctes, afin de préserver "les meilleurs éléments des deux sociétés, comme les bas prix de  Ryanair et sa ponctualité, la forte reconnaissance de la marque  d'Aer Lingus, sa culture ainsi que ses opérations long-courriers ".

Pendant ce temps, un rapport dans le quotidien anglais The Mail on Sunday affirme que la compagnie régionale britannique Flybe est en pourparlers avec Bmi afin de racheter sa filiale Bmi Regional et sa compagnie low-cost bmibaby.

Lufthansa devrait  prendre une participation majoritaire dans Bmi dès le début de l'année prochaine.Les deux filiales de bmi, Bmi Regional et bmibaby  représentent environ 40 pour cent du chiffre d'affaires Bmi et  ne sont pas stratégiques pour le transporteur allemand Lufthansa.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: