Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

La Finlande durcit ses conditions de citoyenneté et d’asile

Désormais les étrangers voulant demander la citoyenneté finlandaise devront avoir résidé au moins 8 ans dans le pays et ne pourront passer pour des séjours de vacances ou autre qu’un an à l’étranger durant cette période.

L’objectif du pays est de limiter l’immigration. Anciennement la durée n’était que de 5 ans comme en France.
« Le gouvernement a proposé un amendement à la loi sur la citoyenneté qui prolongerait la période de résidence requise pour obtenir la citoyenneté finlandaise de cinq ans actuellement à huit ans. De plus, seule la durée du séjour en Finlande sous un permis de séjour serait prise en compte dans le calcul de la période de résidence » note le site du gouvernement.

Le gouvernement souhaite aussi restreindre les changement de permis de résidence afin d’interdire le passager d’un permis sd’asile pour l’éducation ou le travail à un autre permis. Le gouvernement prévoit aussi d’interdire le statut d’asile pour les réfugiés présentant un danger pour la société ainsi que de refuser les demandes d’asile à la frontière.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :