Partagez cet article :

station-spatial-internationale

Après Virgin Atlantic, c'est au tour de la Russie de vouloir construire des hôtels spatiaux. Un hôtel spatial capable d'accueillir 7 personnes pourrait voir le jour d'ici 2016.



Un hôtel devrait être mis en orbite d'ici début 2016 selon Sergueï Kostenko, le directeur de la société russe Orbital Technologies, cité par l'agence de presse RIA-Novosti.

Ce sera «un hôtel confortable en orbite, conçu spécifiquement pour les touristes. Il n'y aura pas d'équipement scientifique inutile», explique Sergueï Kostenko.

De grands chefs pourraient être recrutés pour concevoir les menus du restaurant et suprême luxe en apesanteur, les mets seront cuisinés en fonction des goûts des clients

Cet hôtel baptisé Station Spatiale Commerciale comprendra quatre cabines et pourra accueillir jusqu'à 7 personnes. Les touristes iront en orbite à bord des vaisseaux Soyouz et les produits alimentaires seront transportés par les cargos russes Progress qui desservent la Station spatiale internationale (ISS)

Le premier module de l'hôtel pourrait être terminé dès 2012-2013.

Un voyage dans cette station ne devrait pas être à la portée de tout le monde. Actuellement les touristes qui ont été dans la Station Spatiale Internationale (en photo en introduction) ont du débourser plusieurs millions de dollars à l'image du fondateur du Cirque du Soleil qui a dépensé 35 millions de dollars pour un séjour de 12 jours en 2009.

Hormis sa vocation touristique, cet hôtel pourrait servir de centre de secours en cas de problème sur la Station Spatiale Internationale.

Il est à noter que la NASA a prévu de démonter la Station Spatial Internationale entre 2016 et 2020. Si d'autres stations scientifiques ne sont pas en projet, l'hôtel deviendra le sel lieux d'accueil pour les cosmonautes et astronautes.

Une question nous taraude: auront-ils droit au mêmes repas que les touristes conçus par des chefs étoilés ou devront-ils se satisfaire de leur traditionnelle nourriture lyophilisée sans saveur?

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: