Partagez cet article :
La société russe United Aircraft Corporation, détenue par l'état vient de dévoiler l'avion moyen-courrier MC21, futur concurrent des A320 et B737 d'Airbus et Boeing…

mc 21 moyen courrier russe

Adieux les Tupolev, l'avenir de l'industrie aérienne russe est désormais porté par le MC-21 le futur avion emblématique de la renaissance de l'industrie aérienne russe.

Cet avion moyen-courrier a été dévoilé cette semaine lors d'une cérémonie à l'usine de construction aérienne d'Irkoutsk en Sibérie.

Le Premier Ministre russe Dimitry Medvedev a assisté à la cérémonie et a même visité le poste de pilotage de l'avion.  Le modèle présenté, l'Irkout MC-21-300, sera utilisé pour réaliser les vols d'essai dans un premier temps et vise à transporter jusqu'à 211 passagers.

Le MC-21 sera un concurrent direct des modèles de nouvelle génération A320 neo d'Airbus et B737 MAX de Boeing. Comme pour les modèles concurrents des deux fabricants occidentaux, le MC-21 est à la pointe des technologies en utilisant de la résine et des fibres de carbone pour sa voilure.

Il utilise des réacteurs Pratt & Whitney comme Airbus pour l'A320 neo. Les brevets et technologies liées des réacteurs d'aviosn commerciaux sont en effet détenus par une petite poignée d'entreprises. Le fabricant russe a scellé des partenariats avec Zodiac pour la conception de la cabine et Thalès pour l'avionique.

On estime qu'au moins 30% de la valeur de l'avion vient de la sous-traitance auprès de sociétés européennes et américaines.

Le fabricant russe United Aircraft Corporation prévoit de proposer deux modèles de l'avion: un modèle pouvant transporter jusqu'à 176 passagers, le MC-21-200 et un modèle pouvant accueillir jusqu'à 230 passagers, le MC-21-400. Les premières livraisons de l'avion sont prévues pour 2017.

«La création de l'avion MC-21 est une formidable victoire pour l'industrie aériennes, la victoire d'Irkoutsk Corporation, de nos scientifiques,  de nos ingénieurs, de nos designers et de nos travailleurs. Nous avons fait du bon boulot pour notre pays, et je dirais mieux, un travail remarquable» a déclaré le Premier Ministre russe. Le fabricant a reçu 175 commandes pour l'avion dont 50 de la part de la compagnie russe Aeroflot.

Le MC-21 est fabriqué par la société United Aircraft Corporation comme l'avion régional Sukhoi Superjet 100 qui a été lancé il y a déjà quelques années.

Le Sukhoi Superjet 100 se pose de son côté en concurrent des avions fabriqués par Bombardier, Embraer ou ATR (turbopropulseurs).

Hormis UAC, d'autres fabricants se sont lancés sur le marché des avions commerciaux moyen-courriers comme le chinois Comac avec le C919 ou le canadien Bombardier avec le CSeries. Tous ces fabricants viennent concurrencer le duopole constitué par Airbus et Boeing sur ce marché qui reste aujourd'hui la vache à lait des deux constructeurs.

Il est à noter que pour l'instant le chinois Comac tout comme UAC ont connu relativement peu de succès à l'exportation mais n'oublions pas que cela pourrait changer.

Dans le secteur des télécoms, Huawei qui était peu pris au sérieux par les grands constructeurs occidentaux il y a quelques années est devenu leader mondial en peu de temps en raflant de nombreux contrats à l'export...Ses concurrents se gaussaient à tort il y a quelques années en assurant qu'il n'arriverait pas à développer des hautes technologies: on a vu le résultat...

http://www.uacrussia.ru/en/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: