Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 tap portugal a350

Le rachat de TAP Portugal vient d'être approuvé par le gouvernement portugais….sortant alors que le parti socialiste qui vient de gagner les élections a demandé à la holding publique Parpublica de cesser le processus de privatisation…TAP en a profité pour acheter des Airbus.

Grâce à cet accord, la recapitalisation de TAP pourrait être plus rapide que prévue. «120 millions seront injectés immédiatement et 120 autres millions d'ici juin 2016» a déclaré Isabel Castelo Branco, la responsable du Trésor du gouvernement sortant portugais.

La compagnie TAP a a accumulé des dettes avoisinant 1 milliard d'euros et dans le cadre du rachat le consortium Atlantic Gateway s'est engagé à injecter 270 millions d'euros.

Le consortium est composé du millionnaire américano-brésilien David Neeleman et de l'homme d'affaires portugais Humberto Pedrosa qui détient une compagnie de bus. L'accord prévoit une prise de participation de 61% au sein du capital de TAP.

Mais ce qui est étrange c'est que cet accord a été donné par le gouvernement sortant peu après la victoire de la gauche aux élections législatives…Un jour avant, mercredi, le parti socialiste avait demandé à Parpublica qui détient les participations de l'état de cesser la privatisation de TAP: la gauche estime que l'état ne doit pas perdre le contrôle de la compagnie aérienne nationale. Le gouvernement sortant a argué que l'accord sur la privatisation était une affaire d'état urgente et donc de la compétence du gouvernement sortant.

Le gouvernement socialiste souhaiterait que l'état conserve au moins 51% du capital de TAP.

Si les clauses de la cession étaient modifiées par la suite, l'Etat ne paierait pas de pénalités de retard…Cependant selon le règlement européen, les états ne peuvent pas injecter de fonds dans les compagnies aériennes.

Faisant fi de toutes ces péripéties, la TAP en a profité pour signer ce jour une importante commande à Airbus pour moderniser sa flotte dans le cadre du projet annoncé par le nouvel actionnaire majoritaire Atlantic Gateway.

TAP Portugal va acheter au constructeur européenn 14 A330-900 et 39 A320neo (15 A320neos and 24 A321neos).

«L'A330neo comme les avions de la famille A320neo nous donneront la flexibilité nécessaire à l'entrée sur de nouveaux marchés et nous permettront d'améliorer les fréquences sur les routes existantes grâce à leur fiabilité, leurs faibles coûts opérationnels et leur confort exceptionnel» a déclaré  Fernando Pinto, CEO de TAP Portugal.

La flotte de TAP Portugal ne comprend que des Airbus dont 43 A320 et 18 avions long-courriers.

www.flytap.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut