Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Le Brexit inquiète les compagnies aériennes anglaises

Certaines compagnies se préparent au pire en cas de Brexit. Easyjet pourrait notamment créer une holding européenne…

easyjet nouvelle livree 2015 2

Si le Royaume-Uni vote pour une séparation de l'Union Européenne, le Brexit, cela pourrait bouleverser le Business de certaines compagnies aériennes. Easyjet par exemple qui ne possède pas de compagnie aérienne dans un autre pays que le Royaume-uni a préparé un plan B.

La compagnie low-cost pourrait créer une holding européenne afin d'obtenir un certificat de vol européen. Une autre option pourrait consister pour Easyjet à utiliser au sa filiale suisse qui possède un Airline Operating Certificate si le Royaume-Uni quitte l'Europe le 23 juin.

En effet, une compagnie non membre de l'Union Européenne doit obtenir une licence dans un pays de l'Union pour pouvoir opérer des vols en Europe. Easyjet supporte tout naturellement le vote pour que le Royaume-Uni reste au sein de l'Europe via des actions de lobbying. Le groupe IAG basé au Royaume-Uni devrait également s'adapter à cette nouvelle même si elle posée plusieurs compagnies avec des certificats de vol en Europe comme Iberia ou Vueling.

Enfin, pour Ryanair basée en Irlande, l'impact serait inexistant pour les vols vers l'Union Européenne, mais pas pour les vols vers son voisin.

En cas de Brexit, le Royaume-Uni pourrait imposer à Ryanair un certificat d'opération pour voler au Royaume-Uni. Cela pourrait d'ailleurs être le cas pour toutes les compagnies aériennes ne possédant pas de filiale avec certificat d'opération au Royaume-Uni.

Pour le moment les sondages au Royaume-Uni ne sont pas clairs:  certains mettent en avant une majorité en faveur du Brexit et d'autres indiquent une victoire du camp pro Union Européenne. Réponse le 23 juin...

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :