Partagez cet article :

lufthansa-a380

Le CEO de Lufthansa, Christoph Franz voudrait freiner l’expansion des compagnies aériennes du Golfe en Europe. «Nos gouvernements doivent prendre des mesures» a-t-il déclaré au magazine allemand des affaires Wirtshafts Woch.

«Les gouvernements européens devraient «introduire des limites de capacité» a-t-il ajouté alors que le compagnies aériennes européennes font face à la concurrence de plus en plus forte de Qatar Airways, Emirates, et Etighad.

En Allemagne, justement les compagnies du golfe se développent à marche forcée.

Emirates notamment va opérer de plus grands avions vers Munich, Dusseldorf et Francfort.

En novembre dernier Emirates a été la première compagnie étrangère à opérer un vol en A380 vers Munich.

Les compagnies du golfe veulent profiter du trafic entre l’Europe, l’Asie, l’Afrique et l’Australasie.

Emirates a su parier sur les villes européennes de second rang

Par ailleurs, certaines comme Emirates ont pu se développer rapidement en reliant des villes régionales en plus des hubs principaux.

Les compagnies européennes au contraire négligent souvent les villes secondaires: ainsi de nombreux voyageurs de Dusseldorf, Hambourg,n Berlin et Stuttgart préfèrent parfois prendre un vol en correspondance à dans le Golfe plutôt qu’à Francfort ou Munich.

Le problème est similaire en France (où Emirates doit lancer un nouveau vol au départ de la province cette année voir) ou en Scandinavie ou Qatar et Emirates se développent au grand dam de SAS.

Ainsi comme l’a admis Christoph Frank, Emirates transporte désormais plus de passagers vers l’Asie au départ de Dusseldorf que Lufthansa.

Du fait des traités aériens, les compagnies du Golfe doivent déjà faire face à des restrictions quant au nombre de villes allemandes qu’elles peuvent desservir.

Mais elles peuvent toujours offrir plus de sièges en opérant des avions de plus grande taille ce qu’a fait Emirates récemment.

Emirates est un concurrent important pour Lufthansa car la compagnie est bien dirigée pourrait-on dire: Thierry Antinori membre du conseil d’administration et en charge des ventes et du marketing est un ancien employé de Lufthansa.

Ce n’est pas la première fois que les compagnies du Golfe sont critiqués pour leur expansion européenne (l’ancien CEo d’Air France avait demandé des actions de la part de l’Europe en 2011) et ce ne sera pas la dernière.

Il est à noter que ce jour, Air Berlin doit rejoindre oneworld lors d'une cérémonie à Berlin: Etihad a pris un participation importante dans le capital de la seconde compagnie aérienne allemande dernièrement.

Pour lire l’article du Wirtshafts Woche (en allemand), voir: http://www.wiwo.de/unternehmen/dienstleister/fluggesellschaft-lufthansa-chef-fordert-staatshilfe/6333978.html

www.lufthansa.com

www.emirates.com

www.qatarairways.com

www.etihadairways.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: