Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

fastjet-low-cost-afrique

La création d’une société low-cost africaine baptisée Fastjet avance: le fondateur d’Easyjet, Sir Stelios Haji-Ioannou a passé un accord avec Rubicon Investment pour s’emparer d’une compagnie aérienne africaine.

Rubicon Diversified Investment a racheté cette semaine le conglomérat africain Lonrho pour 85,7 millions de dollars en échange d’actions. Lornho détiendra ainsi 73,7% des actions de Rubicon.

De son côté, Sir Stelios Haji-Ioannou, le fondateur d’Easyjet, va recevoir 5% des actions de Rubicon: EasyGroup, la société  de Sir Stelios Haji-Ioannou aura le droit de nommer deux membres au comité de direction et l’ancien COO d’Easyjet deviendra le CEO de Fastjet.

Lonrho opère de nombreuses routes en Afrique via sa marque Fly540 au Kenya, en Tanzanie, en Angola et au Ghana.

Il est amusant de constater que la livrée des avions de Fly540 et le site web portent la même couleur orange qu’Easyjet (voir photo en introduction).

«La combinaison de l’équipe de direction de Rubicon avce celle de Lonrho et Easygroup va transformer Fly540, une compagnie en croissance, en une compagnie low-cost africaine baptisée Fastjet» a déclaré le groupe Rubicon.

??Un communiqué indique que le lancement de Fastjet est en cours mais pas encore finalisé et que la mise en service d’une flotte d’avions modernes pourrait nécessiter une nouvelle levée de fonds.

L'Afrique, un continent à fort potentiel pour les low-costs

L’Afrique, un peu oubliée, compte cependant 7 des 10 économies à la plus forte croissance au monde et les compagnies low-costs ne sont pas encore développées sur le continent. FLy540 a réalisé un chiffre d’affaires de 57 millions de dollars et a transporté 525375 passagers ces 15 derniers mois (au 31 décembre 2011).

La compagnie a affiché une perte de 19 millions de dollars suite au lancement de ses activités en Angola et au Ghana.

Fly540 opère une flotte de 2 Bombardier CRJ100 et de 8 turbopropulseurs de 50 à 60 sièges.

Fastjet devrait louer en leasing des Embraer 190, des Airbus A319 ou des Boeing 737-700.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS