Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

De très nombreux pays ont mis en place des mesures de confinement dans le monde. En Europe les pays confinés ne sont pas encore majoritaires et encore moins en Asie où des pays ont mis en place des mesures d'endiguement de la maladie et de dépistage des malades très efficaces…

Le confinement total d'un pays est une mesure du Moyen-Age qui a été mis en place dans les pays ayant du mal à contenir l'épidémie.

En Europe, le confinement total n'est pas encore majoritaire.

A ce jour, 11 pays seulement ont mi en place le confinement total en Europe : la France, le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la Grèce, la Belgique, la Roumanie, l'Autriche, la République Tchèque et le Danemark.

L'Allemagne n'a pas décidé de confiner l'ensemble de sa population aujourd'hui même si certaines régions comme la Bavière ou la Saxe ont ordonné le confinement.

En Amérique, l'Argentine, la Bolivie, la Colombie, Panama et le Vénézuela ont ordonné un confinement total.

Au Brésil, seul l'état de Sao Paulo est en confinement total ainsi que la ville de Rio. Au Chili, c'est uniquement la ville de Santiago qui est confinée et un couvre-feu est vigueur au Pérou et en Equateur.

Aux Etats-Unis plus de la moitié des états sont en confinement total dont la Californie, l'Illinois, le Connecticut, la Caroline du Nord, le Colorado, le Delaware, Hawaii, l'Idaho, l'Indiana, le Kansas, le Kentucky, la Lousiane, le Maryland, le Massachusset, le Minnesota, le Montana, le New Hampshire, le New Jersey, le Nouveau-Mexique, l'Ohio, l'Oregon, le Vermont, Washington, la Virginie, la Virginie de l'Ouest et le Wiscontin.

En Asie, il y a encore peu de pays en confinement total : on peut citer la Corée du Nord, l'Inde, la Malaisie et la Nouvelle-Zélande.

En Afrique, l'Afrique du Sud, la Tunisie et le Maroc sont en confinement total. En Russie, Moscou et Saint Pétersbourg sont en confinement strict ainsi que les régions de Mourmansk, Astrakhan et la Tchétchénie.

Le confinement doit être associé au dépistage massif pour ne pas durer

Certains pays sont très en avance sur l'endiguement de l'épidémie comme Singapour la Corée du Sud ou l'Allemagne.

Contrairement à la France, Singapour a choisi d'endiguer l'épidémie en toute logique en fermant ses frontières et en interdisant toute personne venant de Chine depuis début février. SIngapour est pourtant l'un des pays les plus ouverts au monde en terme de commerce. Bilan le pays compte très peu de morts et de contaminés.

Pourquoi la France n'a pas fermé ses frontières aux pays contaminés?

Par ailleurs, dans tous les pays asiatiques l'usage des masques est généralisé alors que la France a dit pendant longtemps que ce n'était pas nécessaire. Hors un masque permet par exemple à un porteur sain de ne pas contaminer d'autres personnes. La route est encore longue en France pour arriver à une généralisation des masques pour le grand public alors que les soignants manquent de masques!

La Corée du Sud a également fortement contrôlé ses frontières et a associé à ce contrôle des voyageurs des tests systématiques et le suivi des malades et des personnes contaminées. La fermeture des frontières et le contrôle des entrants dans le territoire, le confinement différencié, la quarantaine des testés positifs et d'autres mesures de surveillance ont été prises très rapidement.

De son côté l'Allemagne a effectué des tests dès janvier dans les hôpitaux, mais aussi dans un réseau de 400 laboratoires et chez les médecins généralistes. Ce sont les médecins qui ont décidé de la quarantaine des malades. Chaque Lander allemand a sa propre législation.

En Hesse, les patients SARS-CoV-2 positifs doivent rester confinés à leur domicile et un organisme appelle au moins une fois par jour . Si nécessaire les malades sont transférés à l'hôpital.

Les pays qui ont le mieux géré l'épidémie seront ceux qui s'en sortiront le mieux en terme d'économie. L'ensemble des entreprises françaises vont donc souffrir des mauvaises décisions prises ces dernières semaines.

Cela va faire une grande différence au final : si cela se poursuit, l'écart de croissance avec l'Allemagne ainsi que d'autres pays européens ou asiatique risque d'être immense d'ici la fin de l'année.

La France est à ce jour est plutôt mal placée n'ayant pas pris les décisions assez tôt : pa sde contrôle des flux de visiteurs et pas fermeture des frontières pour les personnes venant des pays frappés par l'épidémie, manque de masques, de tests, centralisation trop grande des décisions, état pas assez agile, procédures très restrictives pour la mise en place de nouveaux traitements comme on le voit avec le bâtons dans les roues jetés au Professeur Raoult…

Au 30/03, la France est le 6ème pays en nombre de cas mais le 4ème pays en nombre de morts.

Les Etats-Unis arrivent en tête avec 152631 positifs et 2817 morts (5ème position), l'Italie en seconde position avec 101739 cas et 11591 morts (1er), l'Espagne arrive en 2ème position avec 85195 cas pour 7340 morts (2ème position), suivis par la Chine avec ses 63929 cas et ses 3304 morts (3ème), l'Allemagne et ses 63929 cas et 560 morts et la France (44550 cas et 3024 morts).

Si la France ne parvient pas à obtenir beaucoup plus rapidement des masques et à tester massivement pour isoler, le confinement risque de durer ce qui aura tendance à entrainer le pays dans une crise très importante…A titre d'exemple l'Italie vient de prolonger le confinement qui a débuté le 8 mars de 2 semaines jusqu'à Pâques au moins. L'isolement rapide des malades via des tests massifs dans les hôpitaux, laboratoires, médecins généralistes et leur identification précoce doivent être associés rapidement au confinement de même que les essais de nouveaux traitements comme celui prometteur du Pr Raoult.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter chaque semaine!