Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

L'augmentation de 15% du prix du kérosène imposé par la SARA aux Antilles fait grincer des dents de nombreuses compagnies aériennes...

Beaucoup critiquent l'avion mais qui pourrait en toute conscience s'en passer? Peu de monde. C'ets le cas des antillais qui travaillent en métropole et qui retournent voir leur famille chaque année principalement durant les vacances d'été.
Or du fait de la grève en Ukraine, le prix du Brent est passé d'un plus bas de 12 dollars le 28 avril 2020 du fait du Covid à 111 dollar le 21 juin soit une multiplication quasiment par 10.

La société anonyme de raffinerie des Antilles a décidé récemment d'augmenter le prix du kérosène de 15% avec effet rétroactif au 3 juin.

Pour compenser cette hausse, les compagnies vont devoir remplir au maximum leurs réservoirs à Pairs ce qui aura un impact sur la consommation de carburant et les émissions CO2.

Du fait de l'augmentation du prix du kérosène aux Antilles, fait grincer des dents Air Caraïbes et la FNAM qui regroupe les principales compagnies aériennes françaises.

Alors que les prix du pétrole comme on l'a vu ont explosé parallèlement l'Europe s'est écroulé logiquement face au Dollar ce qui a renforcé l'impact de la hausse, le pétrole étant payé pour l'heure en Dollars.

« La FNAM condamne fermement cette décision brutale de la SARA et des autorités françaises prise sans concertation sérieuse avec les compagnies aériennes alors que les tarifs du kérosène très hauts dans le monde entier sont déjà significativement plus élevés en Martinique, Guadeloupe ou Guyane que dans le reste de l'arc caribéen. Une telle décision portant sur le principal poste de coût des compagnies aériennes aura des conséquences inévitables sur la qualité de desserte de ces départements et entraînera une augmentation des tarifs pour les passagers et le fret vers les Antilles » a assuré la FNAM.

De son côté, Marc Rochet, président d'Air Caraïbes a également été fort critique vis à vis de la SARA : « les compagnies aériennes ont des coûts fixes élevés mais les tarifs qu’elles pratiquent doivent rester accessibles aux ultra-marins, qui ont un besoin vital de pouvoir voyager. Si cette décision brutale et unilatérale reste en vigueur et n’est pas annulée par les pouvoirs publics, il n’y aura plus aucune compagnie aérienne en capacité de desservir les outre-mer dans ces conditions économiques insupportables »

La compagnie a décidé d'appliquer une surtaxe de 3euros sur ses vols régionaux et de 30 euros pour les vols long-courriers.

La SARA a cependant indiqué qu'elle était prête à des « négociations pour trouver une solution de manière collective ».

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Achetez une carte d'abonnement Air France!