Partagez cet article :

Le Qatar est devenu le pays le plus ouvert du Moyen-Orient et le huitième pays le plus ouvert au monde en termes de politique de visa, selon le dernier classement établi par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Cette position élevée dans le classement est le résultat d’une série de mesures de simplification des règles concernant les visas mises en place par le Qatar.

Ces mesures ont permis notamment d’autoriser les ressortissants de 88 pays à entrer au Qatar sans visa et sans frais.

En conséquence, le score du Qatar a bondi de 71,3 points depuis 2014, année où le pays était classé 177e.

L’ouverture du Qatar vers l’international se mesure avec l’accroissement du nombre de visiteurs en provenance des marchés bénéficiant d’une exemption de visa.

Ainsi, au premier semestre 2018 le nombre de touristes en provenance de l'Inde augmente de 18 % tandis que le volume de visiteurs chinois bondit lui, de 43 % par rapport au premier semestre 2017. Le marché russe est celui qui connait la plus forte augmentation avec une hausse record de 366 %.

 «L’ouverture et la facilité d’accès sont des éléments cruciaux de l’expérience des visiteurs. C'est pourquoi, en plus du développement accéléré de notre offre touristique, nous nous sommes engagés à offrir une expérience optimisée pour nos visiteurs qui planifient leur voyage. Nous continuerons de collaborer avec nos partenaires pour faciliter davantage l’entrée au Qatar en simplifiant le processus d’immigration aux points d’entrée du Qatar et en veillant à ce que toutes les démarches d’entrée sur le territoire soient numérisées. » a déclaré Hassan Al Ibrahim, Président par intérim du Qatar Tourism Authority.

L’Organisation mondiale du tourisme mesure également la mobilité des ressortissants d’un pays ainsi que la mesure dans laquelle ses citoyens sont affectés par la politique de visas d’autres pays. Les ressortissants les plus mobiles sont ceux qui peuvent voyager facilement et sans heurt vers la plupart des autres pays. Alors que le Qatar se classe actuellement au 106ème rang mondial en termes de mobilité. Il convient de noter que 20 des pays bénéficiant de l'exemption de visa qatarie appliquent d’ores et déjà la réciprocité pour le Qatar.

Le brigadier Mohammed Ahmed Al Ateeq, directeur général de la Direction générale des passeports du ministère de l'Intérieur du Qatar, a déclaré : « Le ministère de l’Intérieur s'est depuis longtemps engagé à travailler avec ses partenaires pour améliorer l'expérience des visiteurs tout en optimisant ses ressources. Nous sommes ravis de voir l’amélioration des résultats de ce classement, qui place le Qatar dans une position plus solide pour négocier une meilleure mobilité pour ses citoyens. »

C’est en 2014 que le Qatar s'est engagé dans une démarche visant à faciliter la délivrance des visas lorsque le QTA a chargé l'OMT de mener une étude sur ce sujet. «Le Qatar a mis en œuvre et dépassé les recommandations de l’étude, donnant l’exemple en permettant des voyages plus surs et plus simples, améliorant l’expérience des visiteurs et se positionnant pour améliorer la mobilité de ses citoyens», a déclaré le Secrétaire général de l’OMT Zurab Pololikashvili.

En septembre 2016, le QTA, la compagnie Qatar Airways, le ministère de l'Intérieur du Qatar et VFS Global ont signé un accord visant à créer une plateforme en ligne pour le traitement des demandes et la délivrance de visas électroniques.

Le nouveau service, lancé en 2017, a considérablement facilité l'accès des visiteurs au Qatar, offrant un système de demande de visa plus efficace et transparent, avec des frais standardisés. Dans la même optique, un nouveau processus visant à faciliter le débarquement des croisiéristes a été mis en place et, avant la fin de l’année 2017, le Qatar avait lancé un visa de transit gratuit de 96 heures, ce qui doublait la durée de séjour des passagers en escale leur permettant de pouvoir découvrir le pays et ses attractions touristiques. 

C’est en  août 2017 que le Qatar a appliqué une nouvelle politique d'exemption de visa pour les ressortissants de plus de 80 pays.

En septembre 2017, le Qatar a proposé une autorisation de voyage électronique (ETA) à tous les ressortissants détenant un permis de séjour ou un visa valide du Royaume-Uni, des États-Unis, du Canada, d'Australie, de Nouvelle-Zélande ou de Schengen.

Ce système permet aux visiteurs éligibles d’obtenir un ETA en remplissant une simple demande en ligne avant de voyager sur www.qatarvisaservice.com

Selon l’OMT, 60% de la population mondiale est tenue d’obtenir un visa traditionnel avant son départ pour des destinations au Moyen-Orient.

L’Europe continue d’être l’une des destinations les plus restrictives, en exigeant à près de 66% de la population mondiale d’obtenir un visa traditionnel avant leur arrivée sur son sol. 

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut
Web Analytics