Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Une nouvelle compagnie ferroviaire veut se positionner sur l'axe entre Bordeaux et Poitiers pour proposer des liaisons à grandes vitesse...

2021 est l'Année européenne du rail. De plus amples détails sur les évènements organisés à l'occasion de cette année spéciale peuvent être trouvés ici.

C'est donc le bon moment pour deux anciens cadres : Tony Bonifaci qui détient une vingtaine d'entreprise dans la construction et Alain Gétreau qui a a  travaillé pour SNCF Réseau pendant 20 ans.

Ils veulent lancer Le Train, le premier opérateur français de libre accès en décembre 2022, selon un article publié dans le journal spécialisé l'IRJ (inscription obligatoire). L'idée du libre accès est d'offrir aux voyageurs ferroviaires une autre option qui, espérons-le, encouragerait plus de passagers. sur le réseau.

Le réseau ferroviaire britannique héberge quelques opérateurs en libre accès (comme Grand Central et Hull Trains). Mais en France, le libre accès ferroviaire est inexistant.

La SNCF (opérateur national français) détient un monopole et donc cette nouvelle compagnie ferroviaire «Le Train» ne desservira de fait que les lignes régionales pour éviter une concurrence frontale avec la SNCF. La société charentaise « Le Train », créée en février 2020, a déposé une demande auprès de l’autorité de régulation des transports le 28 avril. Elle vise  opérera des trains principalement en Nouvelle-Aquitaine mais aussi en Bretagne et dans les Pays de la Loire et est basée à Angoulême.

Paris ne sera pas inclus dans le réseau du Train… du moins dans un premier temps.

L'IRJ rapporte que Le Train a l'intention d'opérer le long du corridor Bordeaux-Angloulême-Poitiers-La Rochelle. Certains services utiliseraient la ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Poitiers.

Le Train cherche donc à acquérir des TGV auprès de la SNCF. Ceux-ci pourraient accueillir 350 passagers et Le Train veut une flotte de dix rames.

Et c'est là que se pose le problème. Seule la SNCF possède des TGV et jusqu'à présent, elle n'a pas vendu de stock redondant à d'autres opérateurs. Pourtant 20 TGV sud-est ont été retirés du réseau en décembre 2019 et sont prêt sà être détruits et retire également actuellement d'ancien TGV Atlantique de son réseau.

Ce fait est noté par l'expert européen des transports Jon Worth dont le tweet ci-dessous montre que l'un des trains Alstom originaux d'Eurostar est en train d'être démantelé.

La SNCF est actionnaire majoritaire d'Eurostar. L'UE cherche à encourager la concurrence ferroviaire sur les marchés nationaux mais les nouveaux entrants peuvent rencontrer des difficultés pour acquérir du matériel roulant compatibles avec les standards des réseaux ferroviaires nationaux.

C'est pourquoi Jon Worth suggère que l'UE «devrait imposer une interdiction générale de la mise au rebut des trains».

Les lecteurs se souviendront peut-être de notre article de 2018 concernant Eurostar «light», un TGV low-cost entre Paris et Londres. Ce projet n'a pas été réalisé et ne pourra pas se réaliser à moins qu’Eurostar vende certains de ses anciens trains Alstom à une autre société.

Nous vous tiendrons au courant des développements du Train qui prévoit de lancer ses premières liaisons en décembre 2022.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Emmanuel Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !