Partagez cet article :

Un typhon a frappé les Philippines mardi. Il a entraîné le report de près de 500 vols au principal aéroport de Manille, selon Reuters.

Selon Reuters, quelque 499 vols ont été reportés et 100 000 personnes touchées par la fermeture préventive de l'aéroport international Ninoy Aquino pendant 12 heures jusqu'à mardi à 23h00. Les vols se sont poursuivis dans des régions non touchées du pays.

CNN Philippines cite le directeur général de l’aéroport, Ed Monreal, qui conseille aux passagers de ne se rendre aux aéroports que si leurs compagnies aériennes ont confirmé leur réservation. Voici une liste des vols annulés.

Parmi les compagnies aériennes concernées on peut citer Cebu Pacific, Cebgo et Philippine Airlines, ainsi que de nombreux transporteurs internationaux.

La compagnie nationale philippine Philippine Airlines a publié un avis sur son site Web dans lequel elle annonce qu’elle exploite des vols internationaux de remplacement spéciaux sur certaines liaisons pour transporter les passagers dont les vols initialement prévus avaient été annulés.

La compagnie aérienne a également annoncé qu'elle «organisait des vols de remplacement sur certaines liaisons intérieures, sous réserve des autorisations finales de créneaux horaires et d'autres arrangements opérationnels».

En outre, les passagers de Philippine Airlines ont également la possibilité de modifier la réservation du vols de leur choix dans les 30 jours à compter de la date de voyage initiale, en étant exonéré des frais de service de modification de réservation. Ils ont également la possibilité de récupérer le prix de leur billet dans les 30 jours à compter de la date de leur vol d'origine, les frais de service de remboursement étant annulés. Voir ici pour plus d'informations.

«À mesure que le typhon partira et que les conditions météorologiques s'amélioreront, Philippine Airlines et d'autres compagnies aériennes mettront un certain temps à rétablir leurs horaires normaux», a déclaré Philippine Airlines.

«Tous les efforts sont maintenant déployés pour ramener les avions à la base de Manille / NAIA, opérer des vols de remplacement sélectionnés et entreprendre d'autres actions d’ajustements opérationnels; tous ces éléments doivent être introduits progressivement sur la base des autorisations de créneaux horaires modifiées dans les aéroports concernés. Nous devrons le faire en coordination avec les autorités aéroportuaires et de contrôle de la circulation aérienne des Philippines, ainsi que dans les autres pays où nous avons dû stationner des aéronefs ou mettre en œuvre des changements d'horaire. "

Bien que la compagnie aérienne ait repris ses vols la nuit dernière, la compagnie aérienne a déclaré: «nous exhortons les passagers à s'abstenir de se rendre à l'aéroport, à moins que leurs horaires de vol ne soient confirmés».

Au moins quatre personnes ont été tuées par le typhon Tisoy (également appelé typhon Kammuri), selon CNN. Le typhon a touché terre lundi soir dans la partie sud-est de Luzon, l’île la plus peuplée des Philippines. Il a été assimilé à un ouragan de catégorie 4 dans l’Atlantique, avec des vents maximums soutenus de près de 215 km / h. Des milliers de personnes avaient été évacuées à l'avance.

cebupacificair.com / philippineairlines.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: