La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

a380trent

Qantas a indiqué qu’aucun de ses A380 ne retournera sur la piste de décollage avant que le problème des moteurs Roll-Royce équipant ses avions « n’ait été clairement identifié et résolu. »


La compagnie australienne a suspendu de vol un A380 la semaine dernière à la suite d’une avarie de moteur sur un vol de Singapour vers Sydney.

Dans son dernier communiqué (publié lundi 8 novembre), le porte-parole de Qantas a indiqué qu'« à ce stade, la compagnie cesserait de faire voler ses A380 pour une durée d’au moins 72 heures ».

La declaration de Qantas stipule:

« Qantas continue d’inspecter intensivement et un à un tous les moteurs Rolls Royce de sa flotte d’A380. Les avions seront bientôt opérés à nouveau normalement et les passagers ne devraient plus être perturbés dans les prochaines 24 heures. Dans le but d’améliorer leur recherche, les ingénieurs de Qantas ont enlevé un certain nombre de moteurs pour entreprendre d’avantage d'examens et de tests.

Les  ingénieurs avaient déjà étudié les moteurs et leurs composants en détail et avaient testé leurs exécutions dans des conditions réelles de fonctionnement. Les conclusions de ces recherches envisagent la possibilité d'une fuite d'huile au niveau de la turbine. Cependant, les investigations sur d'autres secteurs du moteur continuent, afin d'éliminer d'autres hypothèses potentielles.

Ces inspections ont eu lieu à Sydney et Los Angeles avec des ingénieurs de Qantas travaillant étroitement avec Rolls Royce, aussi bien qu’avec la compagnie Airbus et les régulateurs australiens.

Qantas ne mettra pas sa flotte d’A380 en service avant que le problème ait été identifié et résolu. A ce stade, Qantas ne prévoit pas de faire voler sa flotte d'A380 pour au moins 72 heures supplémentaires.

Tous les avions de Qantas sont actuellement utilisés pour assurer au mieux son programme international. Qantas a privilégié son service à l’aéroport de Los Angeles pour s'assurer que les passagers affectés par la suspension des A380 retournent dès que possible en Australie. L’hébergement, les repas et les appels téléphoniques internationaux des passagers affectés par la suspension de vol des A380 ont été pris en charge par la compagnie Qantas. Les passagers ayant subi certains retards seront aussi dédommagé par la compagnie. »

Singapore Airlines et Lufthansa, les deux autres compagnies exploitant les avions A380 avec des moteurs de Rolls Royce, avaient brièvement maintenu au sol leurs superjumbos pour des essais, mais les deux compagnies ont remis en service leurs A380.

Pour prendre part au débat à ce sujet, vous pouvez laisser un commentaire dans le formulaire sous cet article.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut