Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Les A380 de Qantas sont maintenus au sol pendant au moins 72 heures?

a380trent

Qantas a indiqué qu’aucun de ses A380 ne retournera sur la piste de décollage avant que le problème des moteurs Roll-Royce équipant ses avions « n’ait été clairement identifié et résolu. »


La compagnie australienne a suspendu de vol un A380 la semaine dernière à la suite d’une avarie de moteur sur un vol de Singapour vers Sydney.

Dans son dernier communiqué (publié lundi 8 novembre), le porte-parole de Qantas a indiqué qu'« à ce stade, la compagnie cesserait de faire voler ses A380 pour une durée d’au moins 72 heures ».

La declaration de Qantas stipule:

« Qantas continue d’inspecter intensivement et un à un tous les moteurs Rolls Royce de sa flotte d’A380. Les avions seront bientôt opérés à nouveau normalement et les passagers ne devraient plus être perturbés dans les prochaines 24 heures. Dans le but d’améliorer leur recherche, les ingénieurs de Qantas ont enlevé un certain nombre de moteurs pour entreprendre d’avantage d'examens et de tests.

Les  ingénieurs avaient déjà étudié les moteurs et leurs composants en détail et avaient testé leurs exécutions dans des conditions réelles de fonctionnement. Les conclusions de ces recherches envisagent la possibilité d'une fuite d'huile au niveau de la turbine. Cependant, les investigations sur d'autres secteurs du moteur continuent, afin d'éliminer d'autres hypothèses potentielles.

Ces inspections ont eu lieu à Sydney et Los Angeles avec des ingénieurs de Qantas travaillant étroitement avec Rolls Royce, aussi bien qu’avec la compagnie Airbus et les régulateurs australiens.

Qantas ne mettra pas sa flotte d’A380 en service avant que le problème ait été identifié et résolu. A ce stade, Qantas ne prévoit pas de faire voler sa flotte d'A380 pour au moins 72 heures supplémentaires.

Tous les avions de Qantas sont actuellement utilisés pour assurer au mieux son programme international. Qantas a privilégié son service à l’aéroport de Los Angeles pour s'assurer que les passagers affectés par la suspension des A380 retournent dès que possible en Australie. L’hébergement, les repas et les appels téléphoniques internationaux des passagers affectés par la suspension de vol des A380 ont été pris en charge par la compagnie Qantas. Les passagers ayant subi certains retards seront aussi dédommagé par la compagnie. »

Singapore Airlines et Lufthansa, les deux autres compagnies exploitant les avions A380 avec des moteurs de Rolls Royce, avaient brièvement maintenu au sol leurs superjumbos pour des essais, mais les deux compagnies ont remis en service leurs A380.

Pour prendre part au débat à ce sujet, vous pouvez laisser un commentaire dans le formulaire sous cet article.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?