Partagez cet article :

Selon une étude de JD Power, les applications de voyage ne sont pas toujours les outils de productivité ou d’informations attendus par les voyageurs…

Les applications de voyage sont souvent trop lentes à se charger et sont moins rapides que les applications bancaires par exemple selon l’étude de JD Power.

« Alors que certaines applications répondent aux attentes, d’autres sont moins performantes à des moments critiques ce qui peut significativement influencer la perception d’une marque ou de services par les voyageurs. Il y a de grandes différences en termes d’évaluation des fonctions de rechercher et de réservation dans les applications de voyage » explique Michael Taylor, directeur des études voyages chez JD Power.

Les applications de réservations d’hôtels, de voyage ou de locations de voiture ont reçu une note de satisfaction moyenne de 849 sur 100 contre 840 pour les applications des compagnies aériennes. Les applications bancaires n’ont pas obtenu de meilleurs scores mais sont beaucoup plus utilisées.

Les applications des compagnies aériennes sont celles qui sont les plus utilisées par les voyageurs à hauteur de 90M% devant les applications hôtelière (84%), les applications de réservation (79%) ou celles des loueurs de voitures (58%).

Seules 58% de applications hôtelières sont considérées comme faciles à utiliser contre 62% pour les applications des compagnies aériennes. Les applications des compagnies aériennes sont particulièrement lentes à se charger durant les voyages, ce qui est un problème alors que les voyageurs comptent souvent sur leurs mobiles pour conserver leur carte d’embarquement.

http://www.jdpower.com/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut