Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
La compagnie de croisière chilienne va mettre en service un second bateau cet hiver pour convaincre encore plus de clients européens à voyager en Patagonie...

Le marché des croisières est capté principalement par de grands groupes américains ou européens, c'est pourquoi la compagnie de croisière chilienne Australis est un cas à part sur le marché.

Elle a été fondée par 3 frères, d'importants hommes d'affaires au Chili qui emploient dans leurs sociétés plus de 7000 salariés (import-export, immobilier).

Australis a su trouver sa clientèle sur le marché très ciblé des croisières en Patagonie.

Celles-ci ont la particularité d'être relativement courtes (4 à 5 jours) ce qui a deux avantages: les clients peuvent combiner une croisière en Patagonie avec un circuit en Argentine ou au Chili et leur courte durée permet de proposer des tarifs avec un bon rapport qualité-prix (à partir de 1189 dollars  pour une croisière de 3 nuits ou 1440$ pour 4 nuits).

Australis a d'ailleurs été primée par les visiteurs web du magazine américain Travel and Leisure comme la Best Small Cruise Company : une reconnaissance bienvenue pour cette société encore peu connue.

Le directeur commercial Europe et Asie, Frédéric Guillemard était présent à Paris ce jour pour présenter le nouveau bateau de la compagnie chilienne, le Ventus Australis : «à partir de janvier 2018 ce nouveau bateau va nous permettre de proposer 4 départs par semaine au choix depuis Punta Arenas au Chili ou Ushuaia en Argentine. Nous allons proposer un nouveau circuit plus complet, Explorateurs de la Patagonie, qui permettra de débarquer sur 4 glaciers ainsi que sur l'île de Magdalena » explique-t-il.

Ceci en plus du mythique Cap Horn où les passagers débarquent également à chaque croisière excepté en cas de mauvaises conditions météo :« en général les passagers débarquent dans 88% des cas au Cap Horn mais il arrive qu'en cas de forte houle, cela soit impossible » précise-t-il.

Australis a trouvé sa clientèle particulièrement sur le marché français avec 1300 à 1800 français chaque saison sur un total de 18000 à 2000 passagers.

«L'Europe représente 50% de notre clientèle contre 25 à 30% pour les Etats-Unis et la France et l'Allemagne sont nos plus gros clients sur le continent européen» explique Frédéric Guillemard.

La société développe également son offre auprès des tour-opérateurs comme Kuoni et se positionne sur le marché entreprise MICE (Congrès, incentive...). « Nous avons signé avec des grands groupes comme Mercedes ou Genralli mais le coût des billets d'avion limite l'offre. Contrairement à l'Asie ou les billets sont abordables, les billets sont plus chers entre l'Europe et l'Amérique Latine » assure-t-il.

Une situation qui pourrait changer rapidement alors que la low-cost Level du groupe anglais IAG (BA, Iberia) a lancé des vols entre Londres et Buenos Aires. Parallèlement alors que Norwegian a ouvert une filiale en Argentine, elle a promis un nouveau vol direct entre Londres et Buenos Aires début 2018.

L'arrivée de ces nouvelle compagnies devrait contribuer à dynamiser le marché entre l'Europe et l'Amérique du Sud ce qui devrait permettre à Australis de développer son offre MICE et grand public. A suivre...

http://www.australis.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: