Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Les Etats-Unis veulent contrôler les couts des low-costs

Les Etats-Unis veulent contrôler les couts des low-costs

Une nouvelle législation au congrès américain pourrait interdire de vol les compagnies low-costs internationales qui emploient des travailleurs étrangers à bas salaires…

USA Today a indiqué dans un article que le Comité des Transports et des infrastructures de la Chambre des Représentants qu'une nouvelle législation pourrait autoriser la FAA à interdire de vols des compagnies sur le marché américain si celles-ci ne respectent pas les standards américains en terme de loi du travail.

Cette mesure ciblerait notamment Norwegian dont la filiale irlandaise lui permet de recruter des employés à Singapour où les salaires sont plus bas. « Cette mesure défend les travailleurs de l'industrie aérienne américain face aux compagnies étrangères qui recrutent dans le monde des travailleurs mal payés tout en profitant des accords Openskies avec l'Union Européenne…» a déclaré Tim Canoll président de l'Association Air Line Pilots.

Les législateurs ont exprimé leur inquiétude quant à l'accord de l'Administration Obama pour les vols de Norwegian vers les Etats-Unis ce qui pourrait permettre à d'autres compagnies de suivre les pas de la low-cost.

La modification de la législation a été poussée par les représentants républicains Frank LoBiondo du New Jersey et Peter DeFazio, de l'Oregon.

DeFazio inique qu'à moins que la loi soit changée « toute compagnie peut profiter des bas salaires dans d'autres pays pays pour faire des économies et mettre à mal la concurrence». Les dirigeants de Norwegian ont déclaré de leur côté qu'ils ne pensent pas que cette législation va réduire les opérations actuelles ou futures de la compagnie aux Etats-Unis…

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?