Partagez cet article :

hotesses-mexicana

Après les hôtesses de Ryanair ou d'Aeroflot, c'est au tour des hôtesses de la compagnie aériennes Mexicana de se dévêtir : une grande mode dans l'aérien en ce moment!

Des hôtesses de Mexicana ont eu l'idée de commercialiser un calendrer pour gagner de l'argent alors que la compagnie aérienne mexicaine Mexicana connait de sérieux problèmes actuellement. Un casting a été réalisé pour choisir les hôtesses de ce calendrier et 10 modèles ont été sélectionnées.

Le calendrier 2011 a été dévoilé à l'occasion d'une soirée à Polanco, un quartier chic de Mexico et seuls 1000 exemplaires du calendrier sont pour le moment en vente à un tarif de 149 pesos. 

Les hôtesses ont créé une page Facebook (http://www.facebook.com/AeromozasMexicanas, supprimée depuis) où les personnes intéressées peuvent laisser un message par email pour acheter les futurs exemplaires du calendrier.

Mexicana avait suspendu ses vols internationaux en août dernier puis ses vols intérieurs et s'était mise sous la protection de la loi sur les faillites aux Etats-Unis.

La compagnie n'a transporté aucun voyageur depuis septembre 2010 et affiche une dette d'environ 1 milliard de dollars pour 500 millions de dollars d'actifs.

La compagnie aérienne mexicaine Mexicana pourrait cependant faire voler à nouveau ses avions à partir de la mi-décembre 2010 si son plan de sauvetage de 155 millions de dollars est approuvé par ses syndicats et autres créanciers ont indiqué les autorités aéronautiques mexicaines.

mexicana enero

mexicana abril

mexicana junio

mexicana octubre

mexicana noviembre

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut