Partagez cet article :

Il est rare de voir un ancien ministre de l'environnement devenir ministre du tourisme ancien ministre de l'environnement. C'est la cas de Didier Dogley qui est venu à Paris pour promouvoir la destination et la nouvelle liaison d'Air France...

« Avant j'étais professeur puis je suis devenu Ministre de l'environnement avant de devenir ministre du tourisme. Les Seychelles sont à la pointe dans ce domaine. Nous protégeons notamment 26% de notre Zone Economique Exclusive» explique Didier Dogley, Ministre du Tourisme, de l'aviation civile des ports et de la marine.

Le président des Seychelles a d'ailleurs fait une prestation remarquée lors du sommet pour le climat à l'ONU en exhortant les dirigeants du monde à Agir.

«Nous avons une zone économique exclusive (ZEE) de 1,4 million de kilomètres carrés, soit 3 000 fois la taille de nos îles. Les points forts de notre NDC révisé seront donc un chapitre entier consacré à l'action pour le climat des océans et au carbone bleu en tant que solutions au changement climatique fondées sur la nature », a ajouté M. Faure.

Selon le président la ZEE des Seychelles représente une région de la taille de l'Allemagne et l'objectif est de porter cette zone de protection à 30% dès l'an prochain.

Les Seychelles visent aussi un objectif de 100% d'énergies renouvelables en 2030 contre 15% prévu auparavant : une petite révolution nécessaire au regard des enjeux. 

« Heureusement nous sommes moins sur la route des cyclones contrairement aux îles situées plus au sud (Réunion, Maurice, Madagascar...). Mais le changement climatique peut avoir des coûts importants pour les pays insulaires comme on l'a vu récemment aux Bahamas avec l'ouragan Dorian » confie le Ministre à Business Traveler France.

Afin de ne pas bétonner les côtes et conserver son statut de destination de luxe préservée, le pays a par ailleurs décidé de geler la construction de grands hôtels depuis 2015.

Un Club Med devrait cependant ouvrir en 2020 sur l'île de Sainte Anne mais il reprendra une construction existante, un ancien bâtiment Beachcomber.

Nouveau vol d'Air France en octobre

Concernant les liaisons aériennes après le retour d'un vol direct Paris-Seychelles par Air Seychelles puis son arrêt en 2018, c'est Air France qui va appuyer le développement du tourisme français aux Seychelles comme nous l'avions annoncé fin septembre.

« Air Seychelles a du faire face à la concurrence des compagnies du Golfe qui proposaient des tarifs très compétitifs même si les vols proposés par ces compagnies n'étaient pas directs. Elle n'a pas pu résister comme de nombreuses petites compagnies » nous confie Didier Dogley.

Air France proposera 3 vols par semaine vers les Seychelles en A330 à partir d'octobre jusqu'à fin mars. Ce sera un vol saisonnier uniquement pour le moment.

Une bonne nouvelle pour le tourisme de l'île alors que la France est le second marché derrière l'Allemagne pour les Seychelles. Avec ce nouveau vol va-t-elle retrouver la première place? Sans doute car ces îles ont tout pour plaire aux français : une longue histoire commune, des plages et une nature paradisiaque, un faible décalage horaire et une langue créole très proche du vieux français, délice à l'oreille...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: