Partagez cet article :

 Lufthansa doit choisir entre le B737 MAX et l’Airbus A320neo pour remplacer plus de 100 avions a indiqué son CEO…

« Boeing n’a pas perdu notre confiance » aurait déclaré Carsten Spohr selon Reuters.

Les deux crashs du B737 MAX seraient dus à un problème au niveau du système MCAS qui vise originellement à éviter un décrochage de l’avion. Une réunion doit avoir lieu ce jour avec des officiels du milieu de l’aérien pour discuter de la mis à jour logicielle de Boeing.

« Ils ont construit des avions merveilleux pendant des décennies et je suis sûr qu’ils vont résoudre ce problème. Entre Beoing et la FAA, je pense que ce pays ne va pas dormir avant de savoir ce qu’il s’est réellement passé afin d’améliorer les choses » a ajouté Carsten Spohr.

Lufthansa doit choisir entre les deux modèles d’avions d’ici l’an prochain. Sa flotte actuelle comprend principalement des Airbus et Lufthansa a commandé 150 A320/A321 Neo dont certains sont déjà en service.

Cette nouvelle commande vise à remplacer des A319 et des Bombardier CRJ.

Les B737 MAX et les A320 Neo sont les derniers modèles des mono couloirs d'Airbus et de Boeing.

Le B737 MAX a été mis à terre par les régulateurs dans le monde en tant que mesure de précaution avant d’avoir lus d’informations sur le pourquoi des crashs même si l’on sait aujourd’hui que le système MCAS a été impliqué.

American Airlines vient d’annoncer qu’elle allait annuler 90 vols par jour jusqu’au 24 avril en attendant la décision de la FAA. Le mois passé Garuda Indonesia a annulé une commande de 49 B737 MAX pour 6 milliards de dollars en indiquant que les « passagers en Indonésie ont perdu la confiance (dans l’avion ) ». Le premier crash du B737 Max 8 en octobre 2018 était un vol opéré par la compagnie indonésienne Lion Air.
`
Le CEO d’Ethiopian Airlines, la compagnie aérienne du second crash le 10 mars a indiqué plus tôt cette semaine que la compagnie « croit en Boeing » et que « les deux compagnies vont continuer à être liées dans le futur ».

Plus tôt ce mois Lufthansa a passé une commande quasi équivalente à Boeing et Airbus pour sa flotte long-courrier soit 20 Boeing B787 et 20 Airbus A350.

Cette commande serait due à une certaine saturation du hub de Francfort où les opérations sont limitées pour que le bruit ne gêne pas les résidents. L'aéroport a aussi des coûts élevés. Avec cette commande le groupe Lufthansa vise à développer ses hubs de Munich, Zurich et Vienne

www.lufthansa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut