La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Business Traveller France a visité le hub de l'innovation de Lufthansa à Berlin. Un lieu stratégique au coeur des récentes initiatives digitales annoncées durant le salon ITB 2017 qui a lieu cette semaine dans la capitale allemande…

post it innovationdigitale

Les compagnies aériennes sont de plus en plus dépendantes des hautes technologies comme de nombreux secteurs : l'enregistrement se fait désormais sur smartphone, les réservations sur Internet et les avions sont de véritables concentrés d'innovations technologiques. Le groupe Lufthansa a annoncé de nombreuses innovations lors du salon ITB de Berlin.

D'ici 2020, une nouvelle application mobile permettra de télécommander les positions de son siège Business ou de suivre l'évolution, la route d'un vol en direct (voir Luftfhansa : une nouvelle business en 2020).

tablette nouvelle business lufthansa2020

La compagnie a aussi dévoilé son offre BookaGroup qui permettra aux partenaires de réserver des voyages de groupe sur les vols de Lufthansa/Swiss/Austrian via un outil web avec confirmation immédiate de la réservation. Une autre innovation à noter : le développement d'une solution de réservation de vols Lutfhansa pour Google Home, l'enceinte à reconnaissance vocale de Google concurrente d'Amazon Echo.

google home

Lufthansa va également étoffer son offre de vente en direct (Direct Sales) hors GPS rendue possible via l'ouverture de ses systèmes par des API.

C'est justement le hub de l'innovation hub de Lufthansa à Berlin qui a rendu possible de tels projets.

Ce hub fondé en 2014 compte aujourd'hui seulement 13 employés: il s'agit d'une société séparée du groupe mais détenue à 100% par Lufthansa.

bureaux hub innovation digital

«L'écosystème des start-up dans le domaine des voyages est très important. On compte environ 2960 start-ups sur ce marché avec des investissements qui ont avoisiné 7,2 milliards d'euros de la part des sociéts de capital risque en 2015. Le hub de l'innovation vise à être une interface entre Lufthansa et les start-up.L'opportunité de développer un nouveau Business se créé quand les équipes identifient un problème à résoudre chez les clients, dans le groupe Lufthansa et quand des technologies ou des start-ups sont à même de le résoudre» explique Gleb Tritus.

D'où une veille technologique très importante basée notamment sur une lecture assidue de la presse professionnelle high-tech/voyage.

Le hub de l'innovation a été à la base de ce projet d'API aux systèmes informatiques de Lufthansa pour ouvrir les systèmes aux programmeurs externes mais aussi au nouveau carnet de vol lancé par Eurowings.

Ce carnet a été lancé cette année et vise à séduire les voyageurs fréquents en Allemagne qui peuvent acheter à l'avance 10 vols Eurowings (la low-cost du groupe Lufthansa).

Le hub de l'innovation travaille a confié à Business Traveller France qu'il travaillait aujourd'hui sur 2 nouveaux projets (parmi tant d'autres) : un service d'assurance de voyage associé à l'achat d'un billet d'avion (Airsurance) dont un prototype sera lancée en mai 2017 et une offre de voyages tout compris pour les week-ends afin de mieux vendre les vols des compagnies du groupe.

La digitalisation du groupe se produit à marché forcée avec pour exemple le succès de l'application eJournals qui avait été annoncée l'an passé et qui comprend 250 journaux digitaux. Elle a été téléchargée 200000 fois rien que pendant le mois de février.

Il reste que pour Lufthansa aujourd'hui comme pour les autres compagnies aériennes l'achat de start-ups reste encore un tabou. 

«Nous coopérons avec des start-ups mais nous n'en rachetons pas» assure Gleb Tritus de l'Innovation Hub. Il reste que l'industrie aérienne va sans doute devoir de plus en plus compter avec les start-ups.

Contrairement au marché high-tech les compagnies aériennes, hôtelières n'ont pas encore compris l'intérêt de se positionner tôt sur de nouveaux marchés contrairement à des entreprises comme Cisco qui en ont fait la base de leur stratégie.

Si un groupe hôtelier avait racheté Airbnb, juste après sa naissance, sa valorisation aurait sans doute été démultipliée.

Il reste que certains groupes comme Accor dernièrement montre la voie en s'emparant de sociétés sur des marchés de niche en forte croissance.

Lufthansa n'y pense pas encore même si son hub de l'innovation et plus généralement ses investissements dans la haute technologie vont se développer dans les prochaines années.

Le groupe Lutfhansa prévoit d'investir pas moins de 500 millions d'euros dans de nouveaux développements et l'amélioration des nouvelles offres digitales personnalisées d'ici 2020.

La course aux investissements high-tech est bien lancée dans le monde de l'aérien et Lufthansa est l'un des acteurs avec lesquels il faudra compter…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut