Partagez cet article :

Lufthansa vient de sceller un accord global d'une durée de 5 ans avec le syndicat Vereinigung Cockpit qui met un terme à tous les points de désaccord rencontrés jusqu'à présent. Il s'agit d'un véritable soulagement pour la compagnie allemande alors que plusieurs grèves ont été menées ces dernières années par le syndicat.

Cet accord résout les problèmes concernant les conditions de retraites, les conditions d'emploi et de rémunération…

Par ailleurs Lufthansa ne prévoira pas, comme prévu auparavant, d'employer du personnel dans les 40 nouveaux avions acquis en dehors des accords collectifs.

«Avec cette déclaration d'intention nous avons passé une étape majeure. La voie est maintenant libre pour un règlement complet avec le syndicat Vereinigung Cockpit pour tous les conflits non résolus. Ce n'est pas seulement la fin des conflits concernant les accords collectifs dans l'histoire de notre compagnie mais c'est aussi un accord e long-terme qui dure jusqu'en 2022 et qui pose les fondations d'un nouveau partenariat social avec Vereinigung Cockpit» a déclaré Dr. Bettina Volkens, directrice des affaires légales et des ressources humaines au sein de Deutsche Lufthansa AG.

www.lufthansa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut