Partagez cet article :

Le groupe Lufthansa Group vient de présenter sa « garantie de vol retour » pour encourager ses clients à réserver des vols. Le groupe s’engage à assurer les vols retours pour raisons médicales sur les réservations directes effectuées du 25 juin à la fin d’août et pour les vols jusqu’à la fin de janvier 2021.

Tous les clients du groupe Lufthansa pourront profiter des avantages de cette assurance, (quel que soit le tarif de leur billet) sur les vols européens avec Lufthansa, Swiss ou Austrian.

Ils pourront ainsi s’assurer qu’ils seront rapatriés en Allemagne, Autriche ou Suisse avec les compagnies aériennes du groupe Lufthansa, si nécessaire par des vols de rapatriement.

En outre, ceux qui réservent des tarifs Economy Classic ou Business Saver bénéficieront désormais d’un « forfait tout compris », qui est en réalité une assurance d’AXA Partners, couvrant les frais de quarantaine ou de retour si les voyageurs ne sont pas autorisés à entrer dans le pays d’arrivée pour raisons médicales, « en raison de températures élevées, par exemple, ou si une quarantaine à l’arrivée devient nécessaire après un test de coronavirus ».

Le forfait  comprend également une consultation médicale vidéo avec un médecin germanophone, et la couverture des frais supplémentaires d’hôtel ou de transport en raison d’une éventuelle quarantaine, « par exemple si le vol de retour part d’un autre aéroport dans le pays de vacances ».

Les frais d’annulation pour les séjours et excursions non utilisés seront également remboursés.

Enfin, les clients réservant les tarifs Economy Flex et Business Flex peuvent bénéficier d’une option « Bring me Home Now », où « les clients de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines seront assurés de rentrer chez eux le plus rapidement possible avec les compagnies aériennes du groupe Lufthansa », sans frais de changement de réservation ni différences tarifaires.

Christina Foerster, membre du conseil d’administration a précisé : « nous avons discuté avec de nombreux clients au cours des dernières semaines afin de mieux comprendre leurs besoins, mais aussi leurs préoccupations concernant les voyages dans cette période d'épidémie au Coronavirus. Avec cette nouvelle offre unique, nous voulons nous assurer que nos clients peuvent passer leurs vacances d’été en Europe d'une manière aussi insouciante que possible ».

Parallèlement, l’incertitude demeure quant à la mise en œuvre du plan de sauvetage de 9 milliards d’euros de Lufthansa.

Une assemblée générale exceptionnelle doit avoir lieu le 25 juin pour voter cette décision à la majorité.

Dans un communiqué, Lufthansa Group a affirmé que dans une interview publiée cette semaine dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung, le plus grand actionnaire du groupe, Heinz-Hermann Thiele « a critiqué les conditions du programme de stabilisation négocié avec le Fonds de stabilisation économique de la République fédérale d’Allemagne et a laissé son approbation en suspens ».

Le groupe a ajouté que dans l’interview, Heinz-Hermann Thiele « déclare qu’il a augmenté sa participation dans Deutsche Lufthansa AG à plus de 15% du capital social et qu’il en informera officiellement la société ».

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: