Partagez cet article :

aeroport-willy-brandt-berlin

La compagnie aérienne allemande va considérablement renforcer sa desserte de Berlin au départ de la France à l'été 2012. La compagnie va opérer au total 35 avions depuis Berlin et mise sur le nouvel aéroport Willy Brandt dont l'inauguration est prévue en juin 2012.

Le nouvel aéroport Willy Brandt qui va être inauguré en juin 2012 est un nouvel enjeu important pour toutes les compagnies aériennes dont Lufthansa.

Ce nouvel aéroport situé à 18 kms au sud de Berlin vise à remplacer 3 aéroports de Berlin: l'aéroport de Tempelhof fermé en 2008, Tegel qui devrait cesser son activité en 2012 et Berlin Schonefeld dont une partie de l'infratsructure sera réutilisée par ce nouvel aéroport.

Lufthansa mise gros sur ce nouveau hub: 35 avions seront opérés depuis cet aéroport soit un investissement de 60 millions d'euros et la création de milliers d'emplois.

La compagnie allemande souhaite lancer de nouveaux vols au départ de cet aéroport dont une route vers Bucarest, Valence, Bologne, Birmingham et des vols directs vers 2 villes françaises de Province: Lyon et Nice. 49 destinations seront proposées depuis cette aéroport soit le double de l'offre actuelle.

«Nous misons beaucoup sur Berlin et avons décidé de contribuer à la croissance de ce nouvel aéroport» a déclaré Carsten Spohr, directeur de l'activité passagers au sein du groupe Lufthansa.

«Les nouveaux vols depuis Lyon et Nice vont nous permettre de renforcer notre positionnement dans ces deux régions. Lufthasna sera la seule compagnie à desservir ces deux destinations en vols directs depuis Berlin» s'est félicité Karsten Benz, vice-président des ventes et des service pour Lufthansa Europe.

«L'objectif est de développer le trafic point à point loisirs et affaires entre Berlin et les villes françaises» a-t-il confié lors d'un déjeuner.«Nos études de marché démontrent que la capitale allemande représente un attrait pour les passagers français que ce soit pour des voyages d'affaires ou privés».

Par ailleurs, les villes de Nice et Lyon permettront aux passagers allemands d'accéder aux stations de ski françaises comme Isola 2000 pour Nice et de nombreuses stations depuis Lyon: «nous souhaitons en sus de Genève desservir des destinations pour des séjours ski» a-t-il assuré.

Les vols seront proposés à des tarifs très compétitifs de l'ordre de 49 euros l'aller simple: ces tarifs permettront de cumuler des points de fidélité, d'enregistrer gratuitement des bagages et «d'accéder à un service de restauration créatif à bord».

Un trafic en progression de 15% entre la France et l'Allemagne en 2011

steffen-weinstok-directeur-france-lufthansaCes nouveaux vols devraient permettre de développer encore plus le trafic entre la France et l'Allemagne alors que Lufthansa a enregistré une hausse de 15% du trafic passagers entre la France et l'Allemagne entre octobre 2010 et octobre 2011: le taux de remplissage a également été plus élevé qu'en 2012 a précisé Lufthansa.

Pour poursuivre l'essor de la comapgnie sur l'hexagone, un nouveau directeur France, Steffen Weinstock (en photo ci-contre), rempalce depuis le 1er novembre, letalentueux Claus Becker qui est désormais en charge de la région Afrique centrale et occidentale à Lagos au Nigéria.

«Nous allons continuer dans la même logique que mon prédécesseur en 2012 et allons continuer à croitre en terme de trafic passagers grâce aux vols supplémentaires au départ de la province depuis Lyon et Nice vers Berlin mais également grâce au nouveau vol entre Munich et Francfort » a-t-il précisé.

«Grâce au lancement de nos nouveaux vols à destination de Berlin en juin 2012, nous ajouterons 11 liaisons aériennes hebdomadaires au départ de la France à notre programme. Avec nos partenaires Austrian Airlines, bmi et Swiss nous proposerons un total de 664 vols au départ de 6 aéroports français» affirme Karsten Benz qui a réaffirmé l'engagement de Lufthansa envers le marché français.

En 2012, la France sera plus que jamais un marché clé pour la compagnie allemande avec 18 vols par semaine au départ de Roissy, 5 vols au départ de Lyon, 5 vols au départ de Nice et 1 vol depuis Bastia vers Berlin, soit 29 vols hebdomadaires contre 55 vols vers Dusseldorf, 218 vols vers Francfort et 188 vols hebdomadaires vers Munich.

Plus d'informations:

www.lufthansa.com

http://www.berlin-airport.de

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: