Partagez cet article :

madrid_las_meninas_1.jpgAvec ses musées aux  toiles épiques comme le Prado, Reina Sofia, Thyssen-Bornemisza  et ses espaces contemporains (Caïxa Forum, Medialab, Naves del Españo...), Madrid,  est un paradis pour les amateurs d'art.


Le Prado fait parti de l'ADN de Madrid. Pour les visiteurs qui n'ont jamais mis les pieds dans la capitale espagnole,  il est impossible de manquer le grand bâtiment qui abrite l'équivalent de notre musée du Louvres. Le Prado situé au sein du triangle d'art de Madrid contient une vaste collection d'oeuvres de peintres classiques  espagnols  tels que Goya, Velazquez, El Greco, Murillo et bien d'autres.

Le musée a été créé au 16e siècle avec les collections de Charles V et de son fils Felipe II. Tous les monarques espagnols ont ajouté à leur tour des pièces à la collection. Mais ce n'est qu'en 1819 que la création du Musée royal de peinture et de sculpture a été formalisée à Madrid.

Il est préférable de planifier sa visite à l'avance car avec plus de 2555 oeuvres exposées (sur un total de  7300), il est impossible de  toutes les admirer. Procurez-vous un plan de l'édifice à l'entrée et sélectionnez quelques artistes à chaque étage pour vous faire une idée de la richesse de l'Espagne et du talent de ses artistes. Vous pouvez également suivre une visite guidée des 50 chef d'oeuvres du musée pour découvrir le "meilleur" de la collection.

À peu de distance de marche du Prado est situé le  non moins redoutable musée Thyssen-Bornemisza, du nom de la famille qui possédait cette impressionnante collection d'art occidental datant du 13e au 20e siècle. Parce que le musée est aménagé par ordre chronologique, il est facile de choisir une période ou un artiste et de passer une bonne heure, perdu parmi les peintures. Pour ceux qui aiment  l'art du début du 20e siècle, le musée abrite  un excellent choix de Fauve et d'oeuvres  expressionnistes.

Près de la gare Atocha au Sud de Madrid, le musée de  Reina Sofia détient l'une des plus complètes collections d'art moderne du monde. L'exposition permanente et une boutique de vente d'oeuvres  sont installés  aux deux premiers étages du bâtiment. Les deux étages suivants sont consacrés à des expositions temporaires. Les artistes espagnols sont particulièrement bien représentés  comme Picasso, Miro, Dali. Les oeuvres exposées par ordre chronologique conduisent à la salle de Guernica de  Pablo Picasso Guernica. 

 

Des musées situés dans d'étonnants bâtiments

 

madrid_caixa_forum.jpgMadrid est le siège de nombreuses  institutions culturelles, dont les  bâtiments  se révèlent aussi intéressants que leur contenu.  La banque catalane La Caixa parraine un certain nombre de musées d'art. Le musée  Caixa Forum de Madrid (à droite) est situé en face au musée du Prado, légèrement en diagonale. Il est  l'un des rares exemples d'architecture industrielle  encore debout à Madrid.


L'ancienne centrale électrique Electrica del Mediodia  a été transformée par les architectes suisses Herzog et de Meuron. La façade de briques a été restaurée à partir d'un état  de quasi-abandon. Les fenêtres ont été condamnées et  la partie supérieure de l'édifice  a été reconstruite avec des briques en terre cuite surmontées par une matière qui qui ressemble à de la dentelle rouillé : un superbe contraste entre les tons caramels et les couleurs pastels des briques.

La cour principale était occupée auparavant par une station d'essence. Elle est désormais  le point d'entrée du  Caixa Forum. A l'intérieur de l'édifice, les visiteurs sont accueillis par des murs en  béton et un  escalier qui mène au premier étage. Le  blanc des murs et  la neutralité des espaces publics pourrait conduire à un comportement paranoîaque  Kafkaîen  dans d'autres circonstances.

Cela ne doit pas vous décourager de visiter l'édifice. Lorsque nous l'avons visité  en juin dernier, il y avait une exposition intéressante qui présentait les oeuvres  d'Alphonse Mucha. Elle était  assez importante pour être informative, mais suffisamment petite pour être agréable. Une autre exposition a présenté jusqu'au 19 octobre dernier des photographies, des affiches, du matériel documentaire et des extraits de films, dont certains inédits de Charlie Chaplin.

Le restaurant situé au sommet de l'édifice répond à toutes les exigences. La section centrale sert des  café et des pâtisseries. A droite, le restaurant sert un cuisine de bistrot tandis qu'à gauche le déjeuner est plus formel, des nappes blanches  étant dressées sur les tables.  L'espace est envahi de  lumière, même si, de l'extérieur, le bâtiment n'a pas l'air d'avoir de  fenêtres. Si vous souhaitez manger en plein air, essayez la terrasse du bar  populaire et animé située à l'extérieur de la gare Atocha, toute proche.

 

Le médialab et ses robots poétiques

Près du Caixa Forum, l'espace souterrain Medialab-Prado, met les visiteurs en vedette. A mi chemin des escaliers roulants, une caméra filme les badauds et projette leurs images sur le mur en face.

Le laboratoire est une simple pièce où les expositions consistent en des oeuvres d'art en cours de conception. Il s'agit d'un centre culturel numérique qui a été institué par le Conseil municipal de Madrid comme un mélange d'atelier, d'expositions et de séminaires, plus un espace de réflexion, de recherche et de travail collaboratif. Parce que les travaux sont en constante évolution, il n'y a aucune garantie que ce que j'a vu en Juin soit similaire  la semaine suivante, et encore moins en Septembre, mais le texte suivant donne une indication de ce qui s'y passe.

madrid_medialab.jpgLever du soleil en spirale est le fruit d'une collaboration entre 11 artistes qui ont construit un robot  fonctionnant à l'énergie solaire  qui trace un dessin du soleil levant avec du sable. Plus le soleil est haut dans le ciel et plus le robot dessinera vite en traçant donc une ligne moins épaisse.  L'idée étant de permettre aux noctambules de voir le lever du soleil -  certains le voyant certainement pour la première fois. Les films projetés à l'intérieur du laboratoire montrent le succès du projet, y compris un dessin dans la square situé à proximité du musée Reina Sofia : il apporte  ainsi une oeuvre contemporaine au coeur d'un musée d'art moderne. Tout est documenté, y compris les difficultés que  le groupe a connu avec le robot, qui a tendance à tomber en panne en se décomposant.

Le système d'enregistrement d'images portable de Karolina Sobecka  comprend un arc d'appareils photos  fixés par un micro-contrôleur. Ce système permet de déclencher des photos indépendamment sur chaque appareil ou simultanément. IL permet de visionner le comportement des gens avec leur environnement  et leur rapport à l'espace.
 Quand les caméras sont déclenchées simultanément, elles captent un instant à partir de plusieurs points de vue, après quoi toutes les caméras se déclenchent dans l'ordre afin que les images puissent être visionnées comme une vidéo.

J'avoue être perplexe par certaines des expositions du Medialab. Cependant il faut avouer que les résultats oeuvres créatives abstraites qui y sont présentées offrent un regard stimulant sur la vision des gens et leurs manière d'agir que nous croyons connaître : la visite vaut le coup d'oeil et est éducative. 


Il n'y a qu'à Madrid que l'on trouve  un musée situé dans un ancien abattoir


L'usage novateur d'un ancien abattoir montre le degré de  créativité artistique dans la capitale espagnole. La taille et la forme du Matadero Madrid ont peu  changé depuis sa construction : les  tuiles du sol sont toujours disposées côte à côte  à tour de rôle dans le sens vertical et horizontal afin de créer une surface antidérapante. Les immenses espaces se prêtent à toutes sortes d'expositions, de la conception d'un spectacle pour exposer des installations vidéo, mais au moment de la rédaction, personne n'a pu me dire les oeuvres exposées en septembre. La  description ci-après vous donne une indication  de ce que vous pourriez y trouver.

Les installations vidéo sont envoûtantes : l'une  ressemble à un auto-assemblage de Rubik's cube, une seconde est  composée de bandes qui se déplacent et fondent les unes dans  les autres de façon hypnotisante. L'ancienne unité de réfrigération, appelé Intermediae, accueille des œuvres d'architecture qui explorent les possibilités de remise en état d'une ruine en changeant très peu un édifice. Vous pourrez également admirer des oeuvres en cours de conception.

Naves del Español, trois entrepôts à l'arrière du bâtiment, abritent un théâtre informel avec des chaises autour de tables et une petite quantité de sièges alignés. Les rideaux et les chaises sont recouverts d'un beau  velours rouge, ce qui rend le lieu éclatant, et  il y a un café-bar à l'arrière de l'entrepôt.

madrid_matadero.jpgL'espace présente une gamme éclectique de pièces d'art dramatique, allant de Troilus et Cressida, présenté par la société britannique Cheek by Jowl et mis en scène par Declan Donnellan, à Las Troyanas (Les chevaux de Troie) en septembre. Les pièces débutent à 21H00  du mardi au samedi.

En poussant un peu plus mon exploration j'ai découvert le Design Center et une exposition sur l'art de table moderne, avec des tasses à café brillante  noir et  d'or , des tasses avec des poignées en forme de  tube comme si elles étaient soudées à la table. Un jardin flottant devrait ouvrir en Septembre : les visiteurs pourront y apporter des plantes...

A proximité de la station de métro de Legazpi, vous trouverez de nombreux  de bars et  restaurants. Alcobia est une cervezeria ( bar à bières),  3 Oss vend tapas, et un une cafétéria churreria sans nom vend  directement à l'extérieur du métro  du café et des collations telles que les olives et des churros et des beignets  en forme de croissant qui sont  merveilleux et fourrés au chocolat chaud.

Dans la partie nord de la vieille ville, ne manquez pas l'ancienne caserne Conde Duque. Ce bâtiment du  18e siècle est construit autour de trois cours et abrite le centre culturel de  Madrid, les archives municipales et une maison d'édition traditionnelle. Bien que l'édifice ne soit plus utilisé par l'armée, l'entrée étonne par son scanner et sa machine à rayon X qui s'apparentent à un poste de contrôle de sécurité d'un aéroport. L'entrée est gardée  par deux jeunes soldats qui prennent leur travail à coeur :  mon sac et mes vêtements ont été numérisés et ils m'ont informés après cette inspection que la bâtiment était  fermé jusqu'à 17H00!

Des expositions relatives à la ville ancienne  moderne  ont lieu ici. Il y avait lors de ma visite une exposition  montrant les progrès de la photographie : du photo-reportage à) la photographie artistique.  Les oeuvres exposées sont espagnoles et l'exposition est divisé en quatre parties: les années 1970, 1980, un voyage dans le deuxième millénaire, et l'arrivée du  numérique. Une série de concerts a lieu tous les lundi soirs ( à 19H30, à l'exception des mois de  juillet, août et septembre). Vous pourrez y écouter des concerts de musique traditionnelle de  Madrid, mais aussi des festivals de musique baroque regroupant des musiciens de plus de 50 pays.

À une faible distance de marche est de la Plaza de las Comendadoras, une place à l'atmosphère de village. C'est  un endroit tranquille pour se détendre autour d'un verre ou d'une tasse de café. Sinon, explorez les rues tortueuses de Madrid, qui abritent  d'autres espaces publics.

Les musées de Madrid couvrent tous les sujets, des plus simples aux plus pointus. Ils offrent des visites stimulantes, à la fois éducatives et divertissantes.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Les musées sont fermés les lundi hormis quelques exceptions qui sont signalées. Une entrée coûte généralement 6 euros excepté à certaines heures ou jours spécifiques. Certains musées dont l'enrtée est gratuite demandent un droit d'entrée pour certaines expoistions. Vérifier sur les sites webs des musées pour plus d'informations. Le métro de Madrid est facile à utiliser rapide et peu cher et il est donc facile de se déplacer dans la capitale d'Espagne.

 

Caixa Forum

Ouvert du Lundi au Dimanche de 10H00 à 20H00. Entrée gratuite.

36 Paseo Prado. Métro Atocha, ligne une.

Visitez obrasocial.lacaixa.es.

 

Conde Duque

Ouvert du Mardi au Samedi de 10H00 à 14H00 et de 16H00 à 21H00. Dimanche de 10H30 à 14H20.  Entrée gratuite.

9 Conde Duque. Métro Plaza de Espana, lignes 9 et 11.

Visitez esmadrid.com.

 

Matadero madrid

Ouvert du Lundi au Samedi de 11H00 à 21H00 et le Dimanche de 10H00 à 15H00. Entrée gratuite.

14 Paseo de la Chopera. Métro Legazpi, lignes 3 et 6.

Visitez mataderomadrid.com.

 

Medialab-prado

Ouvert du Mardi au Vendredi de 10H00 à 20H00, le Samedi de 11H00 à 20H00 et le Dimanche de 11H00 à 20H00. Entrée gratuite.

Plaza de las Letras, 15 Calle Alameda. Métro Atocha, ligne une.

Visitez medialab-prado.es.

 

Museo Nacional del Prado

Ouvert du Mardi au Dimanche de 09H00 à 20H00. Entrée : 6 euros.


Paseo del Prado. Métro Atocha, ligne one.

Visitez museodelprado.es.

 

Reina Sofia

Ouvert du Lundi au Samedi de 10H00 à 21H00 et le Dimanche de 10H00 à 14H30.  Fermé le mardi.

52 Santa Isabel, Plaza del Emperador Carlos V. Entrée  : 6 euros. Métro Atocha, ligne une.

Visitez museoreinasofia.es.

 

Thyssen-Bornemisza

Ouvert du Mardi au Dimanche de 10H00 à 19H00. Entrée : 6 euros.


8 Paseo del Prado. Métro Estadio Olimpico-Pueblo Nuevo, ligne 7.

Visitez museothyssen.org.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

REPORTAGES EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut