Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La compagnie aérienne britannique Monarch vient de faire faillite a-t-on appris ce jour. Elle a suspendu tous ses vols et laisse à l'abandon 110000 passagers à l'étranger...

La compagnie aérienne Monarch Airlines a cessé ses activités ce jour à 4H30 du matin laissant à l'abandon 110000 clients britanniques.

Le site web de la compagnie n'était plus opérationnel ce matin et redirigeait sur le site anglais de l'Aviation Civile, le CAA.

Le site de la CAA précisait ce matin : « à partir du 2 octobre 2017, tous les vols opérés par ces compagnies sont suspendus. C'est une situation sans précédent et parce qu'il y a 110000 passagers à l'étranger le gouvernement anglais a demandé au CAA de coordonner les vols de retour vers le Royaume-Uni pour tous les clients à l'étranger. Ces nouveaux vols seront gratuits pour vous».

La compagnie demande par ailleurs aux passagers ayant des vols ce jour de ne pas se rendre dans les aéroports car les vols ne seront pas opérationnels.

Il est à noter que l'Espagne est le principal marché de la compagnie qui a transporté l'année passée 3,37 millions de passagers dans le pays. Les voyageurs sont ainsi bloqués en Espagne, mais aussi en Grèce, en Egypte et dans d'autres destinations.

La compagnie a souffert ces dernières années de la forte concurrence des compagnies low-costs comme Easyjet ou Ryanair à l'image d'Alitalia ou d'Air Berlin qui ont fait faillite.

La plus grande opération de rapatriement en temps de paix

Le fait que le gouvernement britannique demande à la CAA une flotte de 30 avions pour rapatrier les passagers est inédit.

Il s'agit de la plus grande opération de rapatriement en temps de paix selon un communiqué du Département des Transports britanniques cité par Reuters.

Pour les passagers il s'agit donc d'un choc terrible: l'arrêt des vols du jour au lendemain!

Monarch Airlines avait été fondée en 1967 et opérait principalement des vols vers des destinations loisirs en Méditerranée. La compagnie était basée à Londres Luton et opérait des vols depuis Londres Gatwick, Birmingham, Leeds et Manchester au Royaume-Uni.

La compagnie avait transporté 5,7 millions de passagers en 2015 soit une baisse de 19%.

Sa faillite va être un coup dur pour Boeing alors qu'elle devait recevoir le premier de 45 B737 MAX 8 en 2018 (dont 30 commandés au salon de Farnborough en 2014).

La société est désormais gérée par l'autorité de l'Aviation Civile Anglaise et par la société KPMG pour ses relations publiques.

En 2014 la société avait été rachetée par Greybull Capital : elle avait alors mené un plan de restructuration qui avait conduit à une réduction de la flotte de 42 à 34 avions et à une migration vers un modèle low-cost en opérant principalement des vols court-courriers.

La faute aux low-costs mais aussi à la conjoncture internationale

La faillite de Monarch Airlines n'est pas imputable néanmoins aux seules compagnies low-costs. Elle est aussi le fait de l'environnement international.

Comme le pointe OAG, durant ces 4 dernières années, l'activité terroriste, les lois de restcrictions de voyages comme celles mises ne place par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la confiance des consommateurs ont mis à mal l'activité de la compagnie. Elle a du baisser ses capacités vers l'Egypte (-237000 sièges)  et la Turquie (-100000 sièges) ce qui l'a obligé à développer son activité vers l'Esapgne ou le Portugal où elle a du se positionner frontalement face aux low-cost.

La fiallite de Monarch va laisser une vacance d'neviron 3,7 millions de sièges sur le marché anglais.

https://monarch.caa.co.uk

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut