Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Norwegian : l'aide d'Etat ne suffira pas

Norwegian : l'aide d'Etat ne suffira pas

Le transporteur à bas prix Norwegian a signalé des pertes au premier semestre de 5,3 milliards de NOK et a averti qu'une intervention supplémentaire du gouvernement serait nécessaire pour qu'il puisse survivre suite à l'épidémie de Covid-19.

La compagnie aérienne n'a transporté que 5,3 millions de passagers au cours des six mois de janvier à juin 2020, soit une baisse de 71% par rapport à la même période l'an dernier.

La pandémie de coronavirus a forcé Norwegian à mettre au sol 140 avions et à mettre en congé ou à licencier 8000 employés, avec seulement une poignée d'avions exploitant des routes nationales au cours du deuxième trimestre.

En mars, la compagnie aérienne a annoncé qu'elle avait eu accès à des prêts garantis par l'État de 3 milliards de NOK, mais le PDG Jacob Schram a averti qu'il en faudrait davantage.

«La crise de Covid-19 a eu un impact particulièrement dur sur l'aviation et l'industrie du voyage, et la plupart des entreprises ont besoin du soutien du gouvernement pour survivre», a déclaré Schram. «Nous constatons que bon nombre de nos principaux concurrents reçoivent un soutien financier considérable de la part de leurs gouvernements, car l’aviation est primordiale. Nous sommes reconnaissants de la garantie de prêt mise à notre disposition par le gouvernement norvégien que nous avons travaillé dur pour obtenir. Cependant, étant donné les conditions actuelles du marché, elle ne suffira pas pour traverser cette crise prolongée ».

Le transporteur a rouvert 76 routes le 1er juillet, en mettant en service 15 avions supplémentaires en et 600 employés au travail, mais il a déclaré que l'évolution des conseils de voyage des gouvernements à travers l'Europe signifiait que «le marché est encore très incertain».

«Quand que les gouvernements modifient leurs conseils aux voyageurs, la demande est immédiatement impactée», a déclaréNorwegian. «À l'avenir, la société continuera d'ajuster ses routes en fonction de la demande et des conseils de voyage des gouvernements.»


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter