Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

 bikini plage

Les français sont moins partis en vacances en 2015 qu'en 2014. Mais ceux qui ont voyagé sont partis plus, avec une forte hausse des aux court-séjours selon le Baromètre Opodo 2015…

«On a jamais eu un taux aussi élevé de court-séjours marchands» a assuré Guy Raffour président du cabinet Raffour interactif à l'occasion de la présentation du baramètre Opode ce matin à Paris.

Face à la crise et aux problèmes de sécurité dans le monde les français ont favorisé les court-séjours, particulièrement en Europe. 

«Au niveau des ventes de billets d'avion, 50% des revenus proviennent des ventes de vols pour des court-séjours en Europe» précise Quentin Bacholle le directeur France d'Opodo. Le fort développement des low-costs en France a entrainé une baisse du panier moyen des vols qui a atteint 325 euros contre 341 euros l'an passé. La tendance aux court-séjours a été amplifiée par l'essor des low-costs, la baisse des cours du pétrole, par les nombreux ponts de mai et par un niveau d'ensoleillement supérieur à la moyenne en France estime le cabinet Raffour Interactif.

«Pour les séjours vols+hôtels, l'Espagne (avec les Canaries et les Baléares), la Grèce, la Thaïlande et le Maroc ont été les premières destinations en 2015. Cela représente une forte différence avec où le top se composait de l'Espagne, de la Grèce, de la Tunisie, la Turquie, la République Dominicaine» a déclaré Quentin Bacholle.

Chez Opodo, les pays arabes souffrent de l'environnement géopolitique:  la Tunisie a accusé une chute des réservations de 20% en 2015 alors que la Thaïlande parallèlement a connu une hausse de 20%.

« Du fait des problèmes sécuritaires des pays comme la Tunisie et la Turquie ont souffert. Sur le long-courrier, la Thaïlande a bénéficié de ses tarifs très favorables au contraire des Etats-Unis qui ont pâtis de la hausse du dollar comme la République Dominicaine. Pour cette dernière, l'effet du virus Zika n'a pas joué car il n'a pas eu d'impact en 2015. Par contre il entraine des baisses de réservation en ce début d'année vers l'Amérique Latine et les Antilles» explique Quentin Bacholle.

L'an passé, les français ont donc été regardants vis à vis de leur porte-monnaie avec une baisse du panier moyen vols+ hôtels : il a atteint 1741 euros en 2015 contre 2014 euros l'an passé, soit une baisse de 13%.

Globalement 60% des français de plus de 15 ans sont partis en vacances en 2015 contre 62% en 2014: un chiffre à comparer cependant à 2009 où seulement 56% des français étaient partis en vacances.

Il est à noter que ceux qui sont partis ont fait plus de voyages : 29% ont effectué 2 séjours (27%en 2014) et 7% ont effectué 3 séjours (5% en 2014).

En terme de catégories sociales, les CSP+ sont toujours ceux qui partent le plus en vacances (88%, 5,7 millions) devant les employés/ouvriers/professions intermédiaires (60%, 15,3 millions), les étudiants/inactifs (59%, 1,7 million), les commerçants/artisans (57%, 1,9 million) et les retraités (49%, 7,6 millions).

En 2015, les français ont par ailleurs voyagé plus en France (65% contre 63% l'an passé) et un peu moins à l'étranger et dans les DOM/TOM (21% contre 23% en 2014).

Il est à noter par ailleurs que les français ont un peu boudé les séjours non marchands (famille, résidence secondaire, amis…) préférant la tranquillité des offres commerciales. «C'est quelque chose de nouveau. Le niveau d'exigence des français a beaucoup augmenté pour leurs voyages. Ils préfèrent conserver leur budget pour leur semaine de vacances au détriment d'autres dépense, mais veulent en profiter en optant pour la tranquilité d'esprit des séjours marchands» conclut Guy Raffour.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: