Partagez cet article :
Paris est la ville favorite des pilotes de l'air et l'Europe leur destination favorite…

paris pont alexandre3

Les pilotes sont de grands voyageurs et à ce titre leur opinion est à prendre en considération. Bizarrement 24% des pilotes n'ont cependant voyagé que dans 5 dans la cadre de l'étude PrivateFly menée auprès de 1315 pilotes professionnels. En moyennes les pilotes disent avoir voyagé dans 25 pays dans le monde.

Dans le cadre de cette étude Paris a été nommée ville préférée des pilotes dans le monde devant Londres et New York.

L'Europe est la destination favorite des pilotes devant l'Australie, la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis, l'Italie, Hawaii, l'Allemagne et le Japon.

Dans le cadre de cette étude les pilotes ont également donné leurs recommandations pour voyager léger avec les articles qu'ils estiment indispensables : une tablette électronique, des lunettes de soleil, une torche, un chargeur, un casque audio, des snacks ou encore des affaires de sport et pour certains un tube de sauce Tabasco  !

Il est à noter que pour 76% des sondés, devenir pilote était un rêve d'enfance et qu'un de leur rêve préféré aurait été d'être aux commandes du Concorde.

On compte aujourd'hui environ 150000 pilotes dans le monde.

La France est l'un des principaux pays formateurs de pilotes dans le monde.

Pilote reste un métier d'avenir alors que 99% des cadets trouvent un métier dans une compagnie selon CTC Aviation (même s'il est pour cela nécessaire de travailler pour des compagnies étrangères ou de s'expatrier). D'après les pilotes, les 3 principales qualités requises sont : de rendre la sécurité prioritaire sans prendre en compte les pressions commerciales, d'avoir une bonne technique/connaissance en pilotage et de savoir garder la tête froide!

Selon une étude publiée par Boeing en 2015, les compagnies aériennes devront recruter 558000 pilotes au cours des 20 ans à venir.

L'Asie sera la zone à plus forte croissance avec un besoin de 220000 nouveaux pilotes contre 95000 en Europe.

Selon l'étude 2017 de PrivateFly, 46% des pilotes travaillaient dans une compagnie aérienne de transport de passagers, 19% dans l'aviation privée, 16% dans le secteur de l'aviation, 4% dans le domaine militaire et 2% dans le transport cargo.

Le statut de pilote est particulièrement intéressant dans les grandes compagnies comme Air France.

Chez Air France un pilote d'A320 touche environ 5267 euros par mois contre 9732 pour un officier pilote de B777 et 12424€ pour un pilote d'A380.

Un Commandant de bord touche quant à lui 11527 euros pour piloter un A320 contre 18962 € pour un A380. En France la voie royale pour devenir pilote est de suivre la formation de l'ENAC.

Une autre voie consiste à investir dans une formation privée de pilote qui coûte environ 80000€. Une formation qui peut-être vite rentabilisée en cas d'intégration dans une grande compagnie…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: