Partagez cet article :

De plus en plus de voyageurs postent des postent des photos de leurs voyages mais en faisant cela ils peuvent s'exposer à des risques indique une étude d'Airplus International…

Selon l'étude Travel Management 2018, au moins la moitié des 2180 voyageurs d'affaires sondés ont indiqué avoir publié quelquefois ou régulièrement des informations sur les réseaux sociaux, une pratique connue comme «Insta-Bragging».

C'est particulièrement le cas en Asie-Pacifique où 83% des voyageurs d'affaires indiens et 81% des voyageurs d'affaires chinois s'engagent occasionnellement dans cette pratique.

Ces chiffres sont moins élevés dans certains pays comme en Australie où seulement 43% des voyageurs d'affaires le font.

Globalement 66% des voyageurs d'affaires en moyenne dans le monde publient parfois ou souvent des photos d'eux-mêmes ou des informations lorsqu'ils voyagent.

Les voyageurs d'affaires ne publient pas que des photos mais s'expriment aussi sur les réseaux sociaux lorsqu'ils sont mécontents (22%) ou contents (11%).

Quels peuvent être les problèmes liés à ces activités sur les réseaux sociaux?

Selon Airplus cela permet d'informer les criminels des déplacements d'une personne, exposant ainsi les voyageurs d'affaires à des risques de kidnapping ou de vol chez eux.

A un niveau de risque moins élevé, cela permet à leurs concurrents d'avoir des informations sur leurs activités pour mieux les espionner.

Selon Danielle Jones, directrice d'Airplus pour l'Australie, ne plus poster d'informations sur les réseaux sociaux n'est pas la solution : « toutes les publications d'un voyage sur les réseaux sociaux ne sont pas négatives. Les voyageurs d'affaires peuvent argumenter que cette pratique est devenue courante et permet de communiquer avec ses clients, ses partenaires d'affaires ou ses collègues. Une façon de s'assurer que les voyageurs d'affaires et les sociétés sont en accord quant aux pratiques sur les réseaux sociaux est d'adopter une politique de réseaux sociaux stricte, créée en consultant les travail managers, les responsables des départements en charge de la sécurité ou des ressources humaines ».

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut