Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Qantas va lancer un service d'enregistrement révolutionnaire

qantas-main
La compagnie australienne Qantas va permettre aux voyageurs membres de son programme de fidelité de s'enregistrer ainsi que leurs bagages en insérant leur carte de membre dans des comptoirs spéciaux.



Cet enregistrement de nouvelle génération mis en place par Qantas devrait permettre de diviser par deux le temps d'attente devant les comtoirs de la compagnie aérienne australienne.

Ce programma appelé « aéroport du futur » débutera à Perth et sera déployé ensuite à travers les principales villes australiennes , qui font partie du réseau de CityFlyer de Qantas comme Sydney, Melbourne, Brisbane, Adelaïde et Canberra.


Les cartes et les étiquettes bagages des voyageur membres des programmes de fidelité Silver à Platinium seront remplacées par des cartes à puce, contenant des informations sur les passagers.
Les voyageurs n'auront qu'à insérer leur carte dans des lecteurs spéciaux et laisser leurs bagages dans un comptoir spécifique.

Il n'y aura plus de cartes d'embarquement imprimée ni d'autocollant à mettre sur les bagages.

Ce système développé par IBM sera mis en service au milieu de l'année prochaine a expliqué Alan Joyce, le CEO de Qantas.

« L'enregistrement de nouvelle génération vise à répondre aux besoins de nos clients qui souhaitent que les formalités aux aéroports soient plus rapides et plus fluides. Nous offrirons des services supplémentaires aux voyageurs membres de notre programme de fidelité qui sont pressés par le temps et qui recherchent la facilité et l'efficacité quand ils volent» a-t-il commenté.

Les contrôles de sécurité habituels resteront la norme pour tous les autres passagers.

Qantas a indiqué qu'elle améliorera également les procédures d'enregistrement pour les membres de son programme de fidelité qui n'ont pas le statut argent.

Les autres passagers auront droit à plus de comptoirs d'enregistrement et de comptoirs de dépôt de bagages.

Plus d'informations sur le site de QANTAS.

Newsletter
S'inscrire à la newsletter


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :