La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

qatar-airways-akbar-al-bakerLe président de Qatar Airways, Akbar Al Baker, a critiqué commentaires formulés par le Secrétaire général de l'Association européenne des compagnies aériennes au sujet de la hausse spectaculaire des transporteurs du Golfe et leur impact sur l'industrie aéronautique mondiale.


Dans une déclaration, le président général de Qatar Airways a indiqué que les observations formulées par Ulrich Schulte-Strathaus lors d'une réunion de l'International Aviation Club à Washington DC étaient «inexactes et sans fondements».

Akbar Al Baker a défendu la stratégie des Emirates Arabes Unis et du Qatar d'utiliser leurs compagnies dans le cadre d'une stratégie nationale comme un «outil d'une chaîne économique intégrée verticalement», en indiquant que «la position des États-Unis a toujours été de conserver l'identité nationale et la propriété des compagnies aériennes américaines ».

Akbar Al Baker a notamment pointé du doigt les «milliards d'euros qui sont prévus par les lois européennes pour renflouer les compagnies aériennes «à des fins de restructuration».

Selon lui il «extrêmement erroné» de comparer les commandes d'avions des transporteurs du Golfe à celle des compagnies aériennes des États-Unis car «l'épine dorsale de l'industrie américaine du transport aérien est son réseau domestique ».

Il a ajouté qu '«afin de maintenir le coût le plus bas en mile/siège, et le plus d'avantages pour nos clients, notre carnet de commandes est plus élevé qu'ailleurs, parce que nous opérons une flotte jeune», et il a ajouté que cette stratégie a été appliquée «avec beaucoup de succès par le compagnies aériennes d'Asie-Pacifique » (ndlr: Cathay Pacific, Singapore Airlines...).

Al Baker a déclaré que Schulte «demandait aux gouvernements européens d'empêcher un accès additionnel aux marchés  [pour les transporteurs du Golfe] à court terme» et se demande si les gouvernements doivent donc recourir au «protectionnisme, à l'inefficacité, à une fixation des prix par un cartel et à un comportement anti-consommateurs».

Il a conclu en précisant que «les compagnies aériennes européennes ont été des pionnières dans un grand nombre de domaines. Nous, les compagnies aériennes du Golfe avons beaucoup appris d'elles. Elles doivent accepter la concurrence et que le client est roi.»

Il est d'ailleurs intéressant de constater que pour la seconde année consécutive, Qatar Airways a été élue meilleure compagnie aérienne au monde pour les voyages internationaux par les lecteurs de l’édition américaine de notre magazine Business Traveller.

Plus de 8 000 abonnés du magazine Business Traveller ont été sélectionnés par tirage au sort pour participer à ce sondage annuel qui demande aux participants de choisir les compagnies aériennes, les hôtels et les aéroports qu’ils préfèrent. Divisées en 59 catégories, les questions du sondage sont ouvertes et aucun nom de compagnie n’est suggéré aux lecteurs.


Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut