Partagez cet article :
bangalore
Le premier vol direct Doha-Bangalore s'est posé dans la capitale de la Silicon valley indienne le 23 février dernier. Une destination stratégique alors que Qatar prévoit de lancer 5 autres routes cette année.

Le premier vol direct de Qatar Airways en provenance de Doha la capitale du Qatar a atterri à l'aéroport de Bangalore dans le sud de l'Inde le 23 février 2010.

Les vols aller (QR226) partiront chaque jour à 21H00 de l'aéroport de Doha pour se poser à 03H35 du matin à l'aéroport de Bangalore.

Les vols retour (QR227) décolleront de l'aéroport de Bangalore à 04H35 pour atteindre Doha à 06H40 le même jour.

Au départ de Paris il sera relativement simple de prendre ces vols en correspondance à Doha vers bangalore les mardi, mercredi, samedi et dimanche.

En effet, les vols de Qatar (QR022) partent de Paris ces jours à 11H00 pour atteindre Doha à 19H20.

Le vol de Bangalore étant à 21H00, il y aura donc un temps de correspondance d'à peine 1H40.

Au retour de Bangalore en escale à Doha, les voyageurs pourront prendre le vol QR019 qui s'envole de Doha à 7H55 pour rejoindre Paris à 13H10.

Les vols entre Doha et Bangalore seront opérés via un Airbus A320, configuré avec 12 sièges en classe Affaires et 132 sièges en classe Economique.

Bengalore est la première des 6 nouvelles routes que Qatar Airways prévoit d'inaugurer en 2010.

La compagnie du Qatar devrait lancer des vols vers Copenhague le 30 mars, Ankara le 5 avril, Tokyo le 26 avril, Barcelone le 7 juin.

La date de lancement d'une route vers Sydney n'a pas encore été dévoilée.

Bangalore: une destination stratégique en Inde

Bangalore est une ville de première importance économique en Inde et pour Qatar Airways. La ville connaît en effet une forte croissance et est surnommée la Silicon Valley indienne.

De nombreuses sociétés américaines comme Microsoft ou Cisco ont des contrats avec des entreprises indiennes pour sous-traiter leurs développements logiciels.

Bangalore abrite une grande part de la nouvelle classe moyenne indienne.

«On estime que la majorité des membres de la classe moyenne supérieure en Inde travaillent dans le secteur des technologies de l'information. La classe moyenne supérieure devrait représenter 129 millions de personnes en 2025 et la classe moyenne environ 43% de la population» estime Jean-Maxence Granier, directeur de Think Out.

Un potentiel très important pour la compagnie d'autant que les indiens voyagent de plus en plus à l'étranger leur pouvoir d'achat étant en constante augmentation. On estime qu'aujourd'hui 8 à 9 millions d'indiens voyagent à l'étranger chaque année.

« Je me réjouis de l’ouverture de cette nouvelle liaison aérienne stratégique pour notre compagnie qui permet d’une part, de renforcer les relations entre l’Inde et l’Etat du Qatar et d’autre part, d’assurer une connexion accrue de Bangalore vers le reste du monde via Doha, offrant ainsi toujours davantage de choix à notre clientèle » a déclaré Akbar Al Baker, Président Directeur Général de Qatar Airways.

Pour fêter le lancement de cette nouvelle route vers Bangalore, Qatar Airways offre aux membres de son programme de fidelité jusqu'à 28000 miles en fonction de la destination d'origine lors de l'achat d'un billet vers Bangalore.

Plus d'informations sur le site de QATAR AIRWAYS.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: