Partagez cet article :

Le gouvernement britannique a confirmé son intention de lever les restrictions de quarantaine pour les voyageurs arrivant en Angleterre en provenance de France, d'Allemagne, d'Italie et d'Espagne. Les citoyens en provenance des États-Unis devront par contre toujours se soumettre à la quarantaine.

Les changements largement attendus signifient qu'à partir du 10 juillet, les passagers revenant ou visitant l'Angleterre des pays susmentionnés n'auront plus besoin de s'isoler à leur arrivée. Il faut dire que les anglais sont traditionnellement l’une des principales sources de financement pour l’industrie touristique des pays du sud de l’Europe et qu’un été sans les anglais serait un été raté.

La pression a du être forte également de la part des voyageurs anglais qui s’inquiétait des conditions de retour en cas de départ pour l’Espagne et l’Italie de même que pour les compagnies aériennes anglaises qui craignaient un été catastrophique.

D'autres pays exemptés dans quelques heures

D'autres exemptions devraient être annoncées par le secrétaire aux Transports, Grant Shapps, plus tard dans la journée, et le ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth mettra à jour ses restrictions de voyage avec des changements entrant en vigueur le 4 juillet.

Les exigences actuelles de quarantaine de 14 jours pour les arrivées au Royaume-Uni sont entrées en vigueur le 8 juin.

Notez que les changements ne concernent que les arrivées en Angleterre : l’Ecosse et le Pays de Galles doivent encore confirmer un assouplissement des restrictions, et en Irlande du Nord, les réglementations de quarantaine restent en place pour les voyageurs en provenance de l'extérieur du Royaume-Uni et de la République d'Irlande.

La BBC rapporte qu'environ 60 pays devraient être inclus dans la liste des exemptions de quarantaine.

Dans un communiqué, le ministère des Transports a déclaré: « les passagers revenant ou visitant certaines destinations qui présentent un risque réduit pour la santé publique des citoyens britanniques, y compris l'Espagne et l'Italie, n'auront plus besoin de s'isoler lors de leur arrivée en Angleterre, a déclaré aujourd'hui le secrétaire aux Transports, Grant Shapps.

«Les nouvelles mesures entreront en vigueur à partir du 10 juillet 2020, ce qui signifie que les personnes arrivant de certaines destinations pourront entrer en Angleterre sans avoir besoin de s'isoler, à moins d'avoir été ou d’avoir transité via des pays non exemptés au cours des 14 jours précédents. Une évaluation des risques a été réalisée par le Joint Biosecurity Centre, en étroite consultation avec Public Health England et le Chief Medical Officer. L'évaluation s'appuie sur une série de facteurs, notamment la prévalence du coronavirus, le nombre de nouveaux cas et l’évolution potentielle de la maladie dans cette destination. La liste des pays sera publiée plus tard dans la journée. Un certain nombre de pays seront exemptés de l'obligation de s'isoler pendant 14 jours pour les passagers arrivant en Angleterre . Tous les passagers, à l'exception de ceux figurant sur une petite liste d'exemptions, devront toujours fournir leurs coordonnées à leur arrivée au Royaume-Uni. Le gouvernement s'attend à ce qu'un certain nombre de pays exemptés n'exigent pas non plus que les personnes provenant du Royaume-Uni s'auto-isolent. Cela signifie que les vacanciers voyageant vers et depuis certaines destinations n'auront pas besoin de s'isoler lors d’une étape de leur voyage.Les pays et territoires exemptés seront constamment réexaminés, de sorte que si les risques pour la santé augmentent, des mesures d'auto-isolement peuvent être réintroduites pour aider à stopper la propagation de la maladie en Angleterre» a déclaré le Ministère des Affaires Etrangères.

Cette nouvelle va sans doute ravir tous les acteurs du secteur du tourisme.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?

EN BREF

AGENDA

Du 13/7/2020 au 27/10/2020
Biennale de Liverpool
Du 04/5/2020 au 25/11/2020
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 04/5/2020 au 21/9/2020
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 04/8/2020 au 08/8/2020
Soundwave Festival, Croatie
Du 07/8/2020 au 09/8/2020
Festival Flow, Helsinki, Finlande
Du 07/8/2020 au 09/8/2020
Festival Off Katowice, Pologne
Du 10/8/2020 au 12/8/2020
Festival Way Out West, Goteborg, Suède
Du 10/8/2020 au 17/8/2020
Sziget Festival, Hongrie
Du 11/8/2020 au 15/8/2020
Øyafestivalen, Oslo, Norvège
Du 14/8/2020 au 18/8/2020
Feria de Dax

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Pologne

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (05/08/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Conditions d'entrée en Pologne Une recrudescence du nombre de cas dans une ou plusieurs régions d'un pays de l'espace européen (États membres de l'Union européenne ainsi qu'Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, (…)

  • Pays-Bas

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (05/08/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Les autorités locales ont annoncé les mesures suivantes : Mesures et recommandations • obligation de maintenir en toute circonstance une distance d'au moins 1,5 m entre individus, le non-respect de cette règle expose à de lourdes amendes (…)

  • Norvège

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (05/08/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Une recrudescence du nombre de cas dans une ou plusieurs régions d'un pays de l'espace européen (États membres de l'Union européenne ainsi qu'Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) (…)

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: