Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Les français devront désormais voyager avec un passeport pour se rendre au Royaume-Uni à compter de l'an prochain...Le gouvernement anglais a par ailleurs mis en place un groupe de travail visant à réduire la quarantaine obligatoire...

Le Brexit a permis aux anglais de reprendre en main leurs frontières et surtout ce qui était le but de premier des électeurs de réduire drastiquement l'immigration.

TOujours dans ce sens d'un contrôle renforcé des frontières, le Home Office anglais a annoncé que les citoyens d'une pays de l'Union Européenne devront présenter un passeport pour se rendre au Royaume-Uni à partir du 1er octobre 2021.

Il y aura cependant une exception pour les étranger résidant au Royaume-Uni dont les français qui pourront continuer à utiliser leur carte d'identité jusqu'au 31 décembre 2025.

Rappelons qu'à ce jour les voyages au Royaume-Uni sont très compromis alors qu'une quarantaine de 14 jours est exigée.

Un groupe de travail veut réduire la quarantaine

Le gouvernement anglais a cependant mis en place un groupe de travail pour réduire la période de quarantaine. Il étudie notamment la possibilité d'un test unique au Covid après une courte période de quarantaine.

Le test serait payé par les passagers afin de ne pas augmenter les déficits de la NHS, la Sécurité Sociale anglaise.

Le groupe de travail vise à favoriser les voyages touristiques et d'affaires en étudiant « des tests innovants et d'autres alternatives ne nécessitant pas de tests ».

« Les mesures actuelles à la frontière ont sauvé des vies. Notre compréhension de la science signifie maintenant que nous pouvons intensifier nos efforts pour développer des options pour une solution à base de tests et aider à revigorer notre secteur du voyage de premier plan. Ce nouveau groupe de travail nous aidera non seulement à évoluer vers des voyages internationaux plus sûrs et plus fluides alors que nous continuons à lutter contre ce virus, mais soutiendra également la connectivité mondiale - en aidant à faciliter davantage de voyages sécurisés tout en protégeant la population des cas importés » a déclaré Grant Shapps, Secrétaire des transports.

Les compagnies aériennes demandent la suppression rapide de la quarantaine

On n'attend pas de réponse de ce groupe de travail avant un mois ce qui inquiète les professionnels du voyage.

Dale Keller, PDG du Conseil des représentants des compagnies aériennes au Royaume-Uni, a exhorté le gouvernement à « proposer un régime de contrôle des passagers via des tests de toute urgence comme priorité nationale », tandis que Karen Dee, PDG de l'Airport Operators Association, a ajouté que l'objectif ultime devrait être de « mettre un terme à la quarantaine grâce à un système de test ».

Le mois dernier la IATA qui regroupe les compagnies aériennes a demandé la mise en place de tests avant le départ pour tout passager comme alternative aux règles actuelles de quarantaine. Une demande qui devient de plus en plus urgente.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: