Partagez cet article :

 Ryanair a abaissé ses prévisions de bénéfices pour l’année fiscale 2019 du fait de tarifs « aériens peu élevés au second semestre »…

Les profits ont été révisés à 1-1,1 milliards de dollars contre 1,1-1,2 milliard auparavant. Un niveau encore très confortable pour la low-cost irlandaise.

Ces chiffres n’incluent pas une perte exceptionnelle enregistré la compagnie autrichienne Laudamotion qui devrait atteindre 140 millions d’euros/.

Ryanair a acheté une participation de 75% au sein de Laudamotion l’an passé. Ryanair a affirmé avoir enregistré de meilleures performances en terme de coûts unitaire durant la période hiver ».

Ryanair estime que les tarifs aériens d’hiver devraient baisser de 7% par rapport aux prévision de 2%.

« Même si nous sommes déçus par cette révision à la baisse, du fait de tarifs aériens moins élevés que prévus au second semestre, cela est compensé par la croissance du trafic, une meilleure performance en terme de coûts unitaires et des ventes de produits ancillaires positives à moyen-terme » a déclaré Michael O’Leary, CEO de Ryanair.

Le CEO de Ryanair estime que ces tarifs peu élevés vont avoir un « effet sur ses concurrents comme Wow, Flybe et Germania par exemple ».

Michael O’Leary a poursuivi en précisant que « même si nous avons une visibilité pour les réservation du 4ème trimestre, nous ne pouvons pas exclure des baisses additionnelles des tarifs et une révision à la baisse de nos prévisions s’il y a un Brexit inattendu ou des problèmes de sécurité qui affectent notre rentabilité entre ce jour et la fin du mois de mars ».

www.ryanair.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut