Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Ryanair estime ridicule de devoir réduire sa part dans Aer Lingus

Ryanair a vivement critiqué la décision finale de l'autorité de la concurrence anglaise qui lui a demandé de réduire sa participation au sein d'Are Lingus…

aer lingus uniformes

Ryanair a estimé que la décision de l'Autorité de la Concurrence anglaise était «ridicule» et «manifestement mauvaise».

La compagnie low-cost a indiqué qu'elle allait porter l'affaire en appel et auprès de la Court Suprême du Royaume-Uni.

Dans l'attente de la réponse de la Court Suprême, la reprise d'Are Lingus par IAG risque donc d'être retardée, alors qu'elle avait été approuvée par le gouvernement irlandais le mois dernier.

«La décision de ce jour de l'Autorité de rejeter la demande de révision de sa décision qui ordonnait à Ryanair de vendre sa part minoritaire de 29,8% au sein d'Are Lingus est mauvaise. Le jugement de l'autorité était basé sur la fait que la participation minoritaire de Ryanair empêchait ou aurait empêcher d'autres compagnies aériennes de faire une offre sur Aer Lingus… La récente offre d'IAG casse cette théorie…» explique Robin Kiley porte-parole de Ryanair.

En 2013, l'Autorité de la Concurrence avait mené l'enquête sur la participation de 29,8% de Ryanair dans le capital d'Are Lingus pour voir si elle empêchait une fusion de cette compagnie afin qu'elle reste compétitive.

L'Autorité était arrivée à la conclusion que la participation de Ryanair pourrait substantiellement réduire la concurrence sur les routes entre l'Irlande et le Royaume-Uni et lui avait demander de l'abaisser à 5%.

Ryanair avait fait appel mais la Court d'Appel avait donné sa réponse en confirmant la décision en février 2015.

L'Autorité de la Concurrence a donné sa décision finale le 11 juin 2015 en demandant encore une fois à Ryanair de baisser sa participation dans le capital d'Aer Lingus.

www.ryanair.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?