Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
ryanair

Ryanair, la compagnie low-cost irlandaise va ajouter 2 € de frais pour toutes les réservations faites partir du 4 avril pour compenser les coûts additionnels générés par des situations de «force majeure» comme le nuage de cendres du à l'éruption volcanique, les grèves et les fermetures des aéroports du fait de la neige.


Ryanair affirme que les coûts additionnels générés par des événements de force majeure ont dépassé 100 millions d'euros l'année dernière, ce qui a conduit à «des annulations de vols, des retards et des droits à compensation pour les passagers, des frais juridiques… découlant de plus de 15000 annulations de vols. Les voyages de 2,4 millions de passagers ont été perturbés par ces événements».

Ryanair affirme que ces problèmes ont eu lieu durant trois périodes principales durant:

- les fermetures de l'espace aérien islandais suite à l'éruption volcanique d'avril / mai 2010,

- les fermetures des aéroports de l'UE dues aux chutes de neige en novembre / décembre 2010

- des grèves de plus de 15 jour sen Belgique, la France, en Allemagne et en Espagne durant l'été 2010, qui ont causé des retards répétés et des annulations de vols.

Ryanair a mis en place ces frais du fait du la loi  «EU261 Compensation Levy», qui impose aux transporteurs de fournir aux clients des compensations ou des aides en cas de retards et d'annulations causés par des incidents tels que ceux énumérés ci-dessus.

Ryanair affirme qu'il est «injuste et discriminatoire que les compagnies aériennes soient responsables des remboursements et qu'elles doivent fournir les repas, hôtels et appels téléphoniques durant des grèves, de mauvaises conditions météorologiques, des fermetures d'aéroport ou des nuages de cendres dues aux éruptions volcaniques alors que les compagnies d'assurance et les concurrents des compagnies aériennes (trains, ferries, autobus) n'ont pas de responsabilités similaires durant les événements en vertu de la loi européenne EU261».

Les nouveaux frais de 2 euros permettront à Ryanair «de compenser ces coûts».

La compagnie réduira ou supprimera ces frais «si la loi EU261 est changée pour inclure un droit de recouvrement et non une clause discriminatoire qui impose des dédommagements en cas de force majeure.

Plus d'informations: www.ryanair.com

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS