Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

L'aéroport de Schiphol a prolongé son quota maximum de passagers pour les mois de septembre et octobre après avoir lancé ces mesures cet été.

Il y aura un plafond de 67 500 passagers par jour en septembre, passant à 69 500 en octobre.

Schiphol affirme que la capacité de l'aéroport en septembre devrait « être comparable à l'offre prévue », mais qu'il y aura en moyenne 3 500 passagers de trop « pendant et autour des deux semaines des vacances d'automne ».

Schiphol a limité le nombre de voyageurs au départ de l'aéroport cet été en raison d'un manque d'employés de sécurité. Schiphol avait fixé un plafond de 67 500 voyageurs par jour pour juillet, puis de 73 000 passagers en août.

L'aéroport a expliqué que le nombre maximum de passagers par jour en septembre et octobre est inférieur à celui d'août en raison de « l’effet saisonnier ».

« Les voyageurs passent plus de temps au contrôle de sécurité après l'été parce qu'ils portent plus de vêtements, comme des manteaux, des bottes de randonnée et des gilets. Du coup, il faut un peu plus de temps pour enregistrer/vérifier tous les bagages à main et les passagers. »

Pour faire face à la demande, 200 nouveaux agents de sécurité seront recrutés ce mois-ci et 80 autres seront recrutés à partir d'octobre. Schiphol a demandé aux passagers d’ arriver à l'aéroport au plus tard quatre heures avant leur vol.

« S'en tenir à un nombre maximum de passagers au départ permet également de faire face aux changements opérationnels, comme le retard d'un vol. Pratiquement toutes les parties à l'aéroport manquent de personnel et tout changement inattendu peut entraîner des retards dans l'ensemble du processus aéroportuaire à Schiphol » indique un communiqué.

De son côté, British Airways a suspendu les ventes des vols court-courriers au départ d’Heathrow jusqu'au 8 août.
Eurostar et Thalys sont également confrontés à des problèmes de capacité, comme vous l'avez lu sur ce site.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS