Partagez cet article :

Pour la première fois depuis le tremblement de terre du 11 mars dernier, des niveaux trop élevés de radiation ont été détectés dans le lait et les épinards dans les préfectures de Fukushima et Ibaraki.

L'AIEA a recommandé aux populations proches de la centrale de prendre de l'iode afin de se préserver d'éventuels cancers de la Thyroïde.

Par ailleurs, des traces de Iodine radioactives ont été détectées dans l'eau courante à Tokyo et dans les préfectures proches ainsi que du Cesium pour certains prélèvements.

La radioactivité reste cependant faible à Tokyo selon l'AIEA.

Selon les autorités japonaises, il n'y a pas de risque pour la santé humaine.

Tokyo Electric Power espère alimenter les réacteurs 1, 2, 3, 4 dimanche.

«Le câble a été connecté au réacteur numéro deux, mais l'électricité n'a pas encore été rétablie, car il faut faire plusieurs vérifications, des zones baignant dans l'eau de mer» a indiqué un porte-parole de Tokyo Electric Power lors d'une conférence de presse.

En attendant les réacteurs vont être aspergés d'eau 24H/24 a fait savoir Tokyo Electric Power.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut