Partagez cet article :
Un A380 de SIngapore Airlines

Juste avant le Nouvel An, CNA a annoncé que Singapore Airlines (SIA) avait obtenu les droits de cinquième liberté pour opérer des vols de Tokyo à New York.

Comme les lecteurs l'auront vu dans notre article sur la cinquième liberté, l'obtention et la conservation de ces droits de trafic sont hautement politiques.

La nouvelle de l’obtention des droits par Singapore Airlines pour un vol Tokyo-New York a été confirmée par Kazuyoshi Akaba, ministre japonais des terres, des infrastructures, des transports et du tourisme.

À ce stade, on ne sait pas quand, ni même si, l'itinéraire commencera. On ne sait pas non plus quels aéroports SIA utilisera à Tokyo et à New York.

Cela dépendra en grande partie du type de l’avion et des horaires des vol. L'A380 a le rayon d’action nécessaire pour opérer des vols sans escale Tokyo-New York.

A en juger par les commentaires du ministre, il semble que SIA partagera le code avec la compagnie japonaise ANA, qui est également membre de Star Alliance.

SIA et ANA sont toutes deux réputées pour leurs excellents services. Les deux feraient d'excellents partenaires en terme de partage de code.

Les droits de cinquième liberté au départ du Japon sont précieux. SIA détient depuis longtemps ces droits pour les vols Tokyo Narita-Los Angeles.

Cependant, on se demande quel sera l’avenir de la route de cinquième liberté de SIA (depuis Singapour) reliant Francfort à New York JFK pour laquelle le transporteur déploie un A380.

 A l'avenir le vol Singapour-New York sera opéré via Francfort ou via Tokyo?

SIA continuera-t-elle à exploiter Singapour-New York via l'Europe ou va-t-elle désormais opter pour Singapour-New York via Tokyo?

SIA exploite déjà des vols sans escale Singapour-New York et, comme la compagnie aérienne a acquis une flotte dédiée d'A350 et que cette route est destinée au marché des entreprises, ceux-ci devraient se poursuivre.

ANA exploite déjà des vols sans escale de Tokyo (Haneda et Narita) à New York JFK en utilisant un B777-300ER.

Encore une fois, on ne sait pas si un vol à code partagé (peut-être exploité par l'A380 de SIA) pourrait remplacer l'un des vols existants d'ANA.

Bien qu'ANA possède quelques A380, ceux-ci sont actuellement utilisés sur sa route Honolulu-Tokyo (Narita) ciblant le marché des voyages de loisir.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: