Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Singapour et la Malaisie autorisent les voyages d'affaires essentiels

Singapour et la Malaisie autorisent les voyages d'affaires essentiels

Singapour et la Malaisie viennent d'assouplir les restrictions de voyage pour les voyages d'affaires essentiels mais uniquement entre les deux pays pour le moment...

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong s'est entretenu avec le Premier ministre malaisien Tan Sri Muhyiddin Yassin le 26 juin sur la reprise progressive des voyages transfrontaliers entre Singapour et la Malaisie.

Au cours de leur discussion, ils ont convenu d'établir une Voie Verte Réciproque (RGL) et un accord pour les déplacements domicile-travail entre les deux pays (PCA).

La VVR facilitera les voyages transfrontaliers à des fins commerciales et officielles essentielles entre les deux régions. Les voyageurs devront adhérer à un ensemble de mesures de prévention et de santé publique Covid-19, qui sont en cours de discussion et devront être convenues d'un commun accord par les deux pays, a ajouté le MAE.

Singapour et la Malaisie ont également convenus de mettre en place un un accord pour les déplacements domicile-travail entre les deux pays (ANP).

L’ANP permettra aux résidents qui détiennent des laissez-passer d'immigration à long terme de rentrer chez eux pour un congé après avoir passé au moins trois mois consécutifs dans leur pays de travail et ils seront autorisés à rentrer dans leur pays de travail après leur congé à leur domicile selon le Ministère des Affaires Etrangères.

Ces accords visent à faire redémarrer les échanges entre les deux pays alors que Singapour a mis en place des mesures qui limitaient quasiment totalement les voyages.

Singapour et la Malaisie ont fermé leurs frontières aux voyageurs depuis mars

Depuis le 24 mars, tous les visiteurs en court séjour (tourisme, voyage d’affaires, transit, etc.) sont interdits d’entrée et de transit à Singapour. Le 20 mai, les autorités singapouriennes ont annoncé la reprise progressive des transits, sous conditions, à l’aéroport de Changi à compter du 2 juin pour les personnes non résidentes. Les voyageurs effectuant un transit doivent contacter au préalable leur compagnie aérienne afin de vérifier s’ils ont la possibilité d’effectuer un transit.

De son côté, la la Malaisie a fermé ses frontières à tous les visiteurs étrangers jusqu’à nouvel ordre, à l’exception des titulaires d’un statut de résident et des conjoints de ressortissants malaisiens titulaires d’un Long Term Social Visit Pass, sous réserve d’une autorisation préalable accordée au cas par cas.

Tous les autres étrangers, en particulier les touristes, ne peuvent pas entrer en Malaisie. Les Malaisiens et étrangers autorisés à pénétrer sur le territoire sont soumis à une obligation de quarantaine de 14 jours à leur domicile, après avoir effectué un test.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter