Partagez cet article :

singapour1b.jpgLe marché du tourisme d'affaires/MICE est en pleine croissance à Singapour qui se dote de nouvelles atrtaction set de nouveaux hôtels pour faire face à cette affluence. Face à cette croissance, les tarifs des hôtels ont augmenté significativement. 
 

La ville état de Singapour na jamais été aussi attractive pour les voyageurs d’affaires et les organisateurs de congrès semble-t-il. Récemment la ville a été classée par « l’ Union of International Associations » parmi les trois premières villes au monde pour les congrès et la première en Asie. L’année dernière, 3 millions de voyageurs d’affaires et de congressistes  ont visité Singapour, soit 28%  du marché du tourisme et 2 milliards de dollars de revenus.
Parmi les grands événements organisés à  Singapour, on compte notamment Asie 2007, Expo Singapour, Imaging Expo Singapour, Photo Imaging X-Change (PIX) 2007, congrès de la fédération dentaire mondiale et ITB.

Et il n'y a aucun manque de nouvelles attractions pour actionner cette croissance, comme l'insecte de Singapour (ouverture en mars 2008), la plus haute roue d'observation du monde qui offre une vue magnifique sur la mer de Chine du Sud, ou la première course de Formule 1 de nuit. Du fait de cette popularité croissante, les tarifs des hôtels semblent avoirs progressé.

"Les tarifs ont augmenté  après 1997, en 2001 à cause de l’épidémie SARS mais aussi parce que le marché de l’hôtellerie était en crise. Les hôtels de Singapour n’étaient pas compétitifs en terme de  standing face aux autres hôtels de la région, ce qui n’est plus le cas  post-1997, et 2001, et également en raison du SARS, là étaient évaluation très diminuée pour les hôtels de Singapour, et ils étaient au-dessous du marché en termes de ce qu'ils ont offert à des invités et quant à la région dans l'ensemble, et cela a été maintenant corrigé. Je dirais également que les tarifs ont augmenté en raison du potentiel de croissance non seulement à Singapour mais la région dans son ensemble. Ainsi  les tarifs de nos concurrents régionaux ont également augmenté » nous a confié Aloysius Arlando, co-président de l’activité BTMICE à Signapour.
Arlando a indiqué qu'il s' attendait  à ce que les tarifs continuent à croître d’au moins 20 pour cent l'année prochaine, mais il  a dit que les hôtels établiraient leurs tarifs en fonction du marché. "Les hôtels sont conscients qui il serait risible qu'ils établissent leurs prix en dehors du marché, ainsi les forces du marché joueront leur jeu, même avec une demande forte," a-t-il ajouté. Au lieu de cela, Singapour va se concentrer sur une plus grande segmentation du marché, avec des prix concurrentiels pour les trois, quatre et cinq étoiles, ainsi que pour les voyageurs d'affaires individuels, les congrès et les évènements. » nous a-il assuré. « L’évaluation est toujours un souci, naturellement. Mais nous devons réfléchir sur ce que la destination peut offrir, et les prix ne seront pas un réel soucis  par rapport aux événements qui vont se produire à  Singapour dans les deux années à venir." Le gouvernement de Singapour va libérer 15 parcelles terrain pour le futur développement d'hôtels et plus de 5.000 chambres vont être construites , notamment plus de  500 chambres dans le  plus grand IBIS d’Asie-Pacifique qui ouvrira en 2009, ainsi que dans un nouvel hôtel  Crowne Plaza  à Changi et un  hôtel Cappella.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: