Partagez cet article :

La SNCF vient de publier ses comptes pour les 9 premiers mois de l'année 2014.

Son activité de transport de Proximités affiche la plus forte progression avec une hausse de 3,4% dont 8,6% pour Kéolis.A l'international Kéolis progresse même de 19% : Kéolis opère des bus, métros et tramways et est détenue majoritairement par la SNCF (70%) mais avec des participations de la Caisse des Dépots et Placements du Québec (30%).

A l'image d'Aéroports de Paris, la SNCF mise également sur les commerces pour sa croissance : l'activité Gares et Connexions a enregistré une hausse de 7,2% de ses revenus.Par contre l'activité TGV est en recul 1,5% du fait de la hausse de la TVA et d'une augmentation de la concurrence due au «covoiturage et aux compagnies aériennes low-costs» selon la SNCF.

Cela pourrait obliger la SNCF à augmenter les tarifs des TGV dans les prochains mois notamment au niveau des billets Première classe avec une hausse de 6 à 10 euros par billet : la SNCF voudrait ainsi améliorer la rentabilité de ses opérations TGV en augmentant les tarifs surtout auprès de ses clients entreprises. Dans le cadre de mesures d'économies,les bars pourraient également être supprimés pour les trajets TGV de moins de 3 heures hormis entre Paris et Lyon.

Le chiffre d'affaires total du groupe a atteint 20,152 milliards d'euros pour les 9 premiers mois de l'année 2014, soit une hausse de 1,3% : la SNCF a réalisé 25% de son chiffre d'affaires à l'international.

La loi du 4 août 2014 sur la réforme ferroviaire va transformer profondément à compter du 1er janvier 2015.

«Au sein du système de transport ferroviaire national, 3 établissements publics indissociables, SNCF, SNCF Mobilités et SNCF Réseau constitueront le Groupe Public Ferroviaire. À la tête de ce nouveau Groupe, SNCF (établissement public de tête), assurera le contrôle et le pilotage stratégique, la cohérence économique et l’intégration industrielle. SNCF Mobilités regroupera l’ensemble des activités d’exploitation des services de transport qui étaient celles de SNCF avant la réforme, au sein de l’établissement public ou des filiales, Keolis et Geodis notamment. L’entité juridique SNCF actuelle deviendra SNCF Mobilités à compter du 1er janvier 2015. SNCF Réseau assurera, à la même date, les fonctions de gestionnaire d'infrastructure du réseau ferré national, jusqu’alors réparties entre Réseau Ferré de France (RFF) et SNCF (la branche SNCF Infra dont la Direction de la Circulation Ferroviaire). RFF sera juridiquement l’entité absorbante, sous la dénomination nouvelle de SNCF Réseau» a précisé la SNCF.

www.sncf.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: