Partagez cet article :

La SNCF vient de publier ses comptes pour les 9 premiers mois de l'année 2014.

Son activité de transport de Proximités affiche la plus forte progression avec une hausse de 3,4% dont 8,6% pour Kéolis.A l'international Kéolis progresse même de 19% : Kéolis opère des bus, métros et tramways et est détenue majoritairement par la SNCF (70%) mais avec des participations de la Caisse des Dépots et Placements du Québec (30%).

A l'image d'Aéroports de Paris, la SNCF mise également sur les commerces pour sa croissance : l'activité Gares et Connexions a enregistré une hausse de 7,2% de ses revenus.Par contre l'activité TGV est en recul 1,5% du fait de la hausse de la TVA et d'une augmentation de la concurrence due au «covoiturage et aux compagnies aériennes low-costs» selon la SNCF.

Cela pourrait obliger la SNCF à augmenter les tarifs des TGV dans les prochains mois notamment au niveau des billets Première classe avec une hausse de 6 à 10 euros par billet : la SNCF voudrait ainsi améliorer la rentabilité de ses opérations TGV en augmentant les tarifs surtout auprès de ses clients entreprises. Dans le cadre de mesures d'économies,les bars pourraient également être supprimés pour les trajets TGV de moins de 3 heures hormis entre Paris et Lyon.

Le chiffre d'affaires total du groupe a atteint 20,152 milliards d'euros pour les 9 premiers mois de l'année 2014, soit une hausse de 1,3% : la SNCF a réalisé 25% de son chiffre d'affaires à l'international.

La loi du 4 août 2014 sur la réforme ferroviaire va transformer profondément à compter du 1er janvier 2015.

«Au sein du système de transport ferroviaire national, 3 établissements publics indissociables, SNCF, SNCF Mobilités et SNCF Réseau constitueront le Groupe Public Ferroviaire. À la tête de ce nouveau Groupe, SNCF (établissement public de tête), assurera le contrôle et le pilotage stratégique, la cohérence économique et l’intégration industrielle. SNCF Mobilités regroupera l’ensemble des activités d’exploitation des services de transport qui étaient celles de SNCF avant la réforme, au sein de l’établissement public ou des filiales, Keolis et Geodis notamment. L’entité juridique SNCF actuelle deviendra SNCF Mobilités à compter du 1er janvier 2015. SNCF Réseau assurera, à la même date, les fonctions de gestionnaire d'infrastructure du réseau ferré national, jusqu’alors réparties entre Réseau Ferré de France (RFF) et SNCF (la branche SNCF Infra dont la Direction de la Circulation Ferroviaire). RFF sera juridiquement l’entité absorbante, sous la dénomination nouvelle de SNCF Réseau» a précisé la SNCF.

www.sncf.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut

Réservez un vol en éco premium !